Mots d'art & Scénarios
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €

 

 Jérôme Pilette : L’Honneur à Tout Prix

Aller en bas 
AuteurMessage
Gi
Rang: Administrateur



Nombre de messages : 14616
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

Jérôme Pilette : L’Honneur à Tout Prix Empty
MessageSujet: Jérôme Pilette : L’Honneur à Tout Prix   Jérôme Pilette : L’Honneur à Tout Prix EmptyDim 26 Juin - 20:55

L’Honneur à Tout Prix

Je sais que je suis en retard et que vous avez probablement tous déjà vu L'Honneur à Tout Prix, mais je n’ai pas pu m’en empêcher, il fallait que j'aille le voir. Si vous ne l’avez pas déjà vu, vous devriez y aller immédiatement, d'abord parce que c'est un excellent film, mais aussi parce que ça fera baisser Charlie et ses Drôles de Dames au box-office.

Robert De Niro nous démontre une fois de plus qu'il est presque impossible de faire un mauvais film avec lui (si vous croyez que c’est impossible, allez louer Jacknife).

Pour sa part, Cuba Godding Jr. se contente d'être meilleur qu'il ne l'a jamais été.

Un autre bon long-métrage inspiré d'une histoire réelle à inscrire sur votre liste de bons long-métrages inspirés d'histoires réelles et aussi sur votre liste de cadeaux de Noël pour l'an prochain.

Qui n’a jamais rêvé de devenir Maître plongeur pour la Marine américaine? S'il vous plait, ne me répondez pas. Je sais, moi non plus je n'y ai jamais rêvé, mais ça se place si bien dans une phrase !

Cuba Gooding Jr. interprète brillamment un plongeur et Robert De Niro personnalise tout aussi brillamment un autre plongeur (mais à la retraite forcée celui-là).

Le film nous fait suivre la carrière du cuistot Breashear (Gooding Jr.) qui surmonte tous les obstacles tels que : la couleur de sa peau et le Major Chef Sunday (De Niro), pour finalement devenir le meilleur plongeur de tous les temps.

Si je cite le nom de Marie-Eve Groleau, et bien c'est tout simplement parce que je ne peux pas refuser un défi. Voilà c'est fait.

Pour conclure, si vous ne l’avez pas déjà vu, je vous conseille d'aller voir ce film. Si vous l'avez déjà vu, et bien conseillez-le à vos proches et amis.

Jérôme Pilette, La Revue de Terrebonne, 6 décembre 2000


www.larevue.qc.ca
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
 
Jérôme Pilette : L’Honneur à Tout Prix
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jérôme Pilette : Stardom
» Jérôme Pilette : Mémento
» Jérôme Pilette : Le Mexicain
» Jérôme Pilette : Les Enjôleuses
» Jérôme Pilette : Cartel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Théâtre, télévision & Cinéma :: Mots de cinéma-
Sauter vers: