Mots d'art & Scénarios
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

 

 Ode à une Beauté Nue de Pablo Neruda (1904-1973)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Gi
Rang: Administrateur



Nombre de messages : 14618
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

Ode à une Beauté Nue  de Pablo Neruda (1904-1973) Empty
MessageSujet: Re: Ode à une Beauté Nue de Pablo Neruda (1904-1973)   Ode à une Beauté Nue  de Pablo Neruda (1904-1973) EmptyMar 20 Fév - 17:09

J'aime le poète, j'aime ses poèmes et j'aime Pier de lune...
Et j'aime Guy qui nous fait découvrir ses coups de coeur.
Pier de lune publiait sur mon forum de Liens Utiles. Son site est très beau.

Merci.

Ginette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Guy Rancourt
100 messages
Guy Rancourt


Nombre de messages : 750
Age : 76
Localisation : Le Bic (Québec)
Date d'inscription : 28/12/2004

Ode à une Beauté Nue  de Pablo Neruda (1904-1973) Empty
MessageSujet: Ode à une Beauté Nue de Pablo Neruda (1904-1973)   Ode à une Beauté Nue  de Pablo Neruda (1904-1973) EmptyLun 19 Fév - 18:19

Ode à une Beauté Nue

Avec un coeur chaste
Avec des yeux purs je célèbre ta beauté
Tenant la bride du sang
De sorte qu'il puisse jaillir et tracer ton contour
Où tu es couchée dans mon Ode
Comme dans une terre de forêts ou dans la vague déferlante
Dans le terreau aromatique, ou dans la musique de la mer


Beauté nue
Également beaux tes pieds
Cambrés par le tapement originel du vent ou du son
Tes yeux, légers coquillages
De la splendide mer américaine
Tes seins de plénitude égale
Faite de lumière vivante
Tes paupières de blé qui battent
Qui révèlent ou recèlent
Les deux profonds pays de tes yeux


La ligne que tes épaules ont divisée en pales régions
Se perd et se marie dans les compactes moitiés d'une pomme
Continue pour trancher ta beauté en deux colonnes
D'or brun, de pur albâtre
Pour se perdre en les deux grappes de tes pieds
Où connaît un regain ton arbre double et symétrique,
Et s'élève feu en fleur, lustre ouvert
Un fruit qui se gonfle
Au dessus du pacte de la mer et de la terre




De quelle matière
Agate, quartz, blé,
Ton corps est-il fait?
Enflant comme pain au four
Pour signaler argentées des collines
Le clivage d'un seul pétale
Suaves fruits d'un velours profond
Jusqu'à demeurée seule
Etonnée
La délicate et ferme forme féminine




Ce n'est pas seulement la lumière qui tombe sur le monde
et se répand à l'intérieur de ton corps
Et déjà s'étouffe
Sous tant de clarté
Prenant congé de toi
Comme si tu étais en feu à l'intérieur


La lune vit dans le dessin de ta peau



Je relis de grands pans de l'oeuvre de Neruda et j'en reste bouche bée!
Hier, j'ai trouvé par hasard ce beau sitre trilingue sur NEDUDA ET SON OEUVRE, coiffé d'une courte biographie qui éclaire encore un peu plus sa production si belle. Non, ce n'est pas un hasard, si l'Académie de Suède, si souvent critiquée pour le choix de ses "NOBEL" l'avait choisi cette année-là (1971)!
Ah! J'oubliais...le site :

http://www.pierdelune.com/neruda.htm#Français
Revenir en haut Aller en bas
 
Ode à une Beauté Nue de Pablo Neruda (1904-1973)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MURMURES... DES JOURS
» Entre 1970 et 1973
» Pensées
» Charles Baudelaire
» Vieillir en beauté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Poésie & Littérature :: Poésie & poèmes à thème :: Poèmes à thèmes :: Poètes du monde-
Sauter vers: