Mots d'art & Scénarios
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon 151 : où trouver le coffret Collection Alakazam-ex ?
Voir le deal

 

 Poèmes d'André Fernandez alias André Rotella

Aller en bas 
AuteurMessage
Gi
Rang: Administrateur



Nombre de messages : 14616
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

Poèmes d'André Fernandez alias André Rotella Empty
MessageSujet: Poèmes d'André Fernandez alias André Rotella   Poèmes d'André Fernandez alias André Rotella EmptySam 23 Déc - 19:30



Poèmes d'André Fernandez alias André Rotella Ballons

André est décédé le 30 janvier 2007.
Je viens de l'apprendre, j'en ai encore les larmes aux yeux.
Que c'est triste.


Ondée agréable en Bordelais


En cloche d’allégresse, des larmes claires
Versent sur la terre un rideau de froid,
Des gemmes tremblants qui cajolent les grains verts
Avant de s'enfuir en gentils émois.

Une douce symphonie se joue dans le récipient
Qui boit voracement les bulles d’amabilité
Proposées par le ciel pour nettoyer notre sentiment
Et déloger de nos yeux des images accablées.

Une odeur aérienne parfume l’origine,
Les ceps plastronnent, affichent leurs grains rouges,
Le vignoble promet une récolte divine
Nous sommes dans un monde qui bouge.

Le chuchotement doux de l’ondée alangui,
Point de grêle le sol s’endort, assouvi et satisfait,
La cité s'endort, l’œuvre est accomplie
La vigne du bordelais promet une bonne cuvée.


© André Rotella.



Poèmes d'André Fernandez alias André Rotella Ballons


Promenade citadine

De parvis animé en avenue impassible,
Le promeneur isolé parcoure la ville
Où l’astre du soir anime une joie plausible
À la chorégraphie continuelle des filles faciles.

Touriste sans équipage, il sillonne la cité
A la fortune des secteurs dont les murs tag gés
De devise en la gloire d'une dur autonomie
Avive en son sein un trouble d’envie.

Malgré cela l’obscurité s’affaire d'emmener
Les humains vers leur logis affectueux de jouissance,
Il parcoure les ruelles sous la sélénite en surveillance.

Dans la source riante d'une paire de flics,
Il continue son aventure, avant de s'immobiliser
Sur un siège où le reçoit un mendiant plein d’éthique.

© André Rotella


Poèmes d'André Fernandez alias André Rotella Ballons


La vérité chez le poète :

André Fernandez, alias André Rotella

http://andre.fernandez1.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
 
Poèmes d'André Fernandez alias André Rotella
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» André Fernandez, alias André Rotella
» Poèmes d'André Loiseau
» D'André...
» Poésie Française contemporaine
» Poètes surréalistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Poésie & Littérature :: Poésie & poèmes à thème :: Poèmes à thèmes :: Poètes du monde-
Sauter vers: