Mots d'art & Scénarios
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

 

 Gabriel Garcia Marquez

Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
Ange
rotko


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 20/12/2004

Gabriel Garcia Marquez Empty
MessageSujet: Gabriel Garcia Marquez   Gabriel Garcia Marquez EmptyDim 22 Mai - 4:49

Gabriel Garcia Marquez, Chronique d'une mort annoncée, Les cahiers rouges, Grasset.
2246267420
Une polyphonie baroque.
Santiago Nasar sera la victime de l'histoire amoureuse qui tourne mal, entre le flamboyant Bayardo San Roman et la jeune Angela Vicario.
Dès le début de ce court récit on est frappé par la virtuosité du conteur. On l'entend sans clairement l'identifier, mais il rapporte ce qu'il a vécu, il mène l'enquête et fait parler les différents protagonistes - qui ont tous leur mot à dire. La parole tourne à grande vitesse et raconte avec exubérance les évènements qui ont marqué, voire traumatisé, tout le village - pour longtemps.
Le conteur appartient au peuple. Il en partage la frénésie de vie et il la traduit dans un flot de paroles. Pas question de l'interrompre ! tous les détails ont leur importance, et canaliser le récit serait l'anéantir.
Certains ont voulu voir des résonances religieuses, voire christiques, dans ce récit. En fait les allusions au Christ sont rares, même si la mort de Santiago est un calvaire, digne d'une "passion". On trouve certes dans le rapport d'autopsie cette remarque : "on aurait dit une des cinq plaies du Christ", mais l'auteur du rapport est le curé ! La religion officielle, celle de l'Evêque mangeur de crêtes de coqs, objet de curiosité et de dérisions, pèse peu de poids à côté des évènements qui ont lieu dans le village.
En revanche ce que dit Angela Vicario à ses amies pour expliquer la perte de sa virginité ne manque pas de sel : "elle nous parla du miracle mais pas du saint". Dans son livre, Garcia Marquez célèbre la vie sous toutes ses formes, dans l'intrigue et dans le style, bien loin de se faire l'apôtre des préjugés qui occasionnent le drame.
Ainsi sommes-nous embarqués et comme adoptés par ce turbulent village dont nous partageons tous les moments, les plus dramatiques comme les plus inattendus. Avec Gabriel Garcia Marquez, nous sommes tous des Colombiens.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/index.forum
rotko
Ange
rotko


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 20/12/2004

Gabriel Garcia Marquez Empty
MessageSujet: Re: Gabriel Garcia Marquez   Gabriel Garcia Marquez EmptyDim 22 Mai - 4:51

Gabriel Garcia Marquez, douze contes vagabonds, Grasset.
224647311.X
Des anecdotes pittoresques.
Le prologue donne le ton : ces contes furent improvisés oralement, réécrits, égarés, transformés, jetés à la corbeille, remodelés. 18 ans de tribulations pour ces 12 contes ! les écrivains ne composent pas en temps limité !

Voici les deux premiers en apéritifs.

"Bon voyage, Monsieur le Président" : Un président exilé et sans le sou a des soucis de santé, mais noue des rapports cordiaux avec un conducteur d'ambulance cupide. Les chemins de la guérison sont impénétrables !

"La sainte" : un Colombien tente de faire canoniser sa fille défunte et atterrit dans une pension de famille romaine. Là, dès 6 heures du matin, un ténor répète ses airs favoris, accompagné par les rugissements du lion de la villa Borghese. Le gardien du lion est docteur en lettres classiques, les papes de cette époque mouraient rapidement, et Garcia Marquez se dévouait pour porter des glaces aux "petites putes" (sic) souffrant de la canicule...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/index.forum
 
Gabriel Garcia Marquez
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poètes d'Espagne
» Gabriel Montani. artiste
» ~ Gabriel Lopez Santiso
» Connaissez-vous Dante Gabriel Rossetti?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Bannières reconnaissance :: Liens des chroniques de Ginette Villeneuve :: Liens littéraires-
Sauter vers: