Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Traduction : Michel Laflèche (Magazine Playboy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13144
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Traduction : Michel Laflèche (Magazine Playboy)   Mer 21 Jan - 15:32

Lost's Josh Holloway is Playboy magazine's February 20Q (available on newsstands and online at www.playboydigital.com (NSFW) on Friday, January 16).

Lost Josh Holloway est la revue Playboy de février 2009 (disponible dans les kiosques et en ligne à www.playboydigital.com (NSFW) vendredi, le 16 janvier).

The Bad Boy of Primetime Shares His Thoughts on the Show's Upcoming Season, Surviving a Home Invasion and Getting Caught Speeding in Hawaii –

Le Mauvais Garçon de Prime-time partage ses pensées sur la saison du prochain spectacle « Survivant à une invasion de maison et pris à faire de la vitesse dans Hawaï –»

"Having a gun held to our heads when we're naked in our bedroom at four in the morning is never going to happen to my wife and me again," explains Josh Holloway on surviving a life-changing home invasion in the February issue of Playboy (available on newsstands and online at www.playboydigital.com on Friday, January 16). "I took the FBI training course. I have home protection. I accept that we live in a gun society, especially in America. Of course there's also the statistic that owning a gun increases your chances of being shot by 300 percent."

« Ayant un fusil tenu sur nos têtes quand nous sommes nus dans notre chambre à coucher à 4 hre du matin ne nous arrivera plus jamais à mon épouse et moi , » explique Josh Holloway ayant survécu à l'invasion de sa maison l’édition de février de Playboy (disponible sur Et en ligne à www.playboydigital.com vendredi, le 16 janvier). « J'ai pris un cours d'entraînement du FBI. J'ai sécurisé ma maison. J'accepte que nous vivions dans une société de fusil, surtout en Amérique. Bien sûr il y a aussi la statistique que posséder un fusil augmente vos chances d’être tiré par 300 pour cent ».

Though Holloway portrays hot-tempered con man James "Sawyer" Ford on the hit show Lost, now heading into its fifth season (premiering on Wednesday, January 21), the rugged heartthrob is anything but tightlipped in Playboy's February 20Q. The following are selected quotes:

Bien que Holloway décrit l’ homme James « Sawyer » Ford comme chaud-tempéré sur le spectacle de succès LOST, se dirigeant maintenant dans sa cinquième saison, la (première, étant mercredi, le 21 janvier), l'idole robuste est n'importe quoi sauf d'avoir un air pincé dans la revue février du Playboy 2009. Les citations suivantes s’appliquent :

On being a victim of a home invasion robbery: "It still gets me. The guy was a crackhead who had hit 22 people in two and a half weeks. He took an 80-year-old couple and duct-taped them up. He also attempted to murder another guy. I had a nightmare about it last night."

Être victime d'une invasion de maison et de vol: « Ça m’atteint toujours. Le gars était drogué au crack avait tiré sur 22 personnes dans les deux dernières semaines et demi. Il a pris un couple de 80 ans et leur a collé du ruban gommé. Il a tenté aussi d'assassiner un autre gars. J'ai eu un cauchemar à propos de ça hier soir ».

On Lost's upcoming fifth season: "I don't know sh#t. In last season's finale some characters are trying to get back to the island. I have a feeling—this is just my projection—we're going to get deeper into the lore of the island and where people on the island will end up. I love that Sawyer is still on the island and not back in society, where he's such a bastard. He has evolved a bit, but I don't know how he fits into society anymore."

Sur la cinquième saison de LOST qui vient : « Je n’en sais f##trement rien. Dans le dernier épisode de la saison quelques personnes essaient de retourner à l'île. J'ai une sensation—ceci est juste ma projection—nous irons de plus en plus profond dans la tradition de l'île et où les gens sur l'île finiront un jour. J'aime que Sawyer soit toujours sur l'île et ne retourne pas dans la société, où il est un tel bâtard. Il a évolué un peu, mais je ne sais pas s’il peut encore s’incorporer dans la société ».

On his rise to stardom: "My first job, at the age of 11, was picking up dead chickens in a chicken house. After that I worked in a restaurant. At the age of 13 I went into construction, which is what most rural people do—either that or become a mechanic or chicken farmer. When I was 17 I got a haircut in Atlanta, and the lady said, "Do you want to do a hair show? I'll give you a free haircut." I said no, but when she said, "It's you and 12 girls," I said, "I'm in." The guy who organized the show worked at a modeling agency, and I started doing ads for Macy's. Then I got an offer to model in New York, so at 18 I took a Greyhound bus and off I went."

En route vers la célébrité : « Mon premier travail, à l'âge de 11 ans était de ramasser des poulets morts dans un poulailler. Après que j'aie travaillé dans un restaurant. A l'âge de 13 ans, j’ai travaillé dans la construction, c'est ce que la plupart des campagnards font—cela ou devenir éleveur de poulet ou mécanicien. Quand j'ai eu 17 ans, je me suis fait couper les cheveux à Atlanta, et la dame m'a dit, « Voulez-vous faire un spectacle de coiffure ? Je vous donnerai une coupe de cheveux gratuite ». J'ai dit non, mais quand elle a dit, « vous et 12 filles, » j'ai dit, « j’en suis ». Le gars qui a organisé le spectacle travaillait dans une agence de modeling, et j'ai commencé à faire des annonces pour Macy. Alors j'ai obtenu une offre pour devenir modèle à New York, donc à 18 ans j'ai pris un car de Greyhound et j’y suis allé ».

On his sexy co-star Evangeline Lily: "Evie's most attractive quality is her willingness to just throw herself into sh#t. She's a pretty girl who's unafraid to take a big handful of dirt, shove it in her hair and wipe it across her face. She's always saying, 'We're not dirty enough.'"

Sur sa partenaire sexy Evangeline Lily : « La qualité la plus attrayante d'Evie est sa complaisance à juste se lancer dans la m#rde. Elle est une jolie fille qui n’a pas peur de prendre une grande poignée de terre, la mettre dans ses cheveux et l'essuyer sur son visage. Elle dit toujours, ‹ Nous ne sommes jamais assez sales ›.

On filming in Oahu in Hawaii: "It's an island, very easily patrolled, and we are the only big celebrities who stay there all the time. I was going around 50 in a 35 zone, and that's embarrassing. I should have been going faster."

En filmant à Oahu à Hawaï : « C'est une île, très facilement visitable , et nous sommes les seuls grandes célébrités qui y restent tout le temps. Je circulais à environ 50 kilomètres à l'heure dans une zone de 35 et c’était gênant. J'aurais dû aller plus vite ».

*Read Josh Holloway's 21st question starting Friday, January 16 at playboy.com/21q.

Source: Playboy Digital
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
 
Traduction : Michel Laflèche (Magazine Playboy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel Carnal
» Marge Simpson pose pour Playboy
» Michel Telo - Ai Se Eu Te Pego - Oficial (Assim você me mata)
» Littérature Castlevania par SAS : collection de couvertures!
» BlenderArt Magazine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Théâtre, télévision & Cinéma :: Fan de Josh Holloway-
Sauter vers: