Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Invitée d'une nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13147
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: L'Invitée d'une nuit   Lun 19 Nov - 22:19




L’INVITEE D’UNE NUIT



Une petite invitée a passé la nuit chez moi ; et, le lendemain matin, un appel interrompt soudain la grasse matinée que je poursuis dans la tiédeur de mon lit.Il faut absolument que je vienne tout de suite. Elle est debout dans la salle de bain, devant le pèse- personne.
« Regarde, fait l’enfant nue en se penchant sur le cadran. Regarde combien je vaux. »
Que vaut un arc-en-ciel ? L’arc-en-ciel dont on a besoin quand le monde paraît gris et que rien ne va. Lui qu’on ne parvient jamais à attraper, qui pourtant s’incurve au dessus de nous et donne sa lumière, l’arc-en-ciel toujours présent, si l’on sait lever la tête.
A combien évaluer la grâce d’un jeune cou penché sur la balance de la salle de bains ?
A combien , une petite tête aux cheveux partagés par une raie au milieu, et dont les couettes bondissent et dansent sous l’excitation du jeu ?
Et à quel prix la joie radieuse de se revoir ?
L’émerveillement de se réveiller au son d’une voix flûtée, de sentir deux petits bras autour de son cou, de s’entendre réclamer impérieusement que l’on coupe cette barbe – là !
Quel peut être le prix de ces accès de joie qui rappellent que l’on ale cœur plus jeune que l’esprit ? Et celui de ces conversations qu’elle a avec sa poupée dans un moment de calme ou elle ne sait pas qu’on l’écoute ?
Quand son imagination efface tout, autour d’elle, et que, petite maman, elle joue à un jeu ancestral : « Non, non ma chérie , il ne faut pas parler la bouche pleine ! »
Que peut bien valoir son chant joyeux lorsqu’elle est en paix, plongée dans son monde intérieur ?
A l’écouter, on est certain de n’avoir jamais rien entendu de plus charmant.
A quel prix , se demande-t-on , évaluer cette joie qui nous est prêtée ?
Nous ne possédons rien, jamais, nous ne recevons que des prêts à courts termes, avec obligations. A courts termes, bien trop courts..
Combien vaut donc l’âme d’un petit être humain ?
Dans ce humus, on a le devoir de semer le meilleur de soi-même, le meilleur de soi même ? Cela peut être beaucoup pour la plus part d’entre nous. Agressivité, égoïsme , suffisance, violence verbale , voire pire, la liste est plus longue qu’il ne conviendrait.
Ce « meilleur » là est difficile à déterminer. Peut-être est-ce ce que l’on donne au moment ou l’on oublie de se dire : « j’apporte ma contribution, quel noble geste ! »
Qui donc peut vous faire réagir ainsi ?
Un être aimé.
Un petit enfant.
-Alors, combien je vaux ? Demande-t-elle en vérifiant si je regarde l’aiguille sur le cadran.
J’énonce ce que je vois :
- Un peu plus de quinze kilos. Mais la vraie réponse, je la connais : Ce que vaut un enfant , c’est une vie entière , tout ce que l’on est , ce que l’on devrait être , et tout l’amour .

Toutes mes amitiés aux lecteurs et lectrices–Ryan.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
José Chanly
100 messages


Nombre de messages : 1617
Localisation : Fosses-la-Ville
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: L'Invitée d'une nuit   Mar 20 Nov - 5:44

Magnifique! Un conte plein de fraîcheur, de vérité, d'humanité. L'enfant nous rend meilleur, clame l'auteur. Très belle finale :
Qui donc peut vous faire réagir ainsi ?
Un être aimé.
Un petit enfant.
-Alors, combien je vaux ? Demande-t-elle en vérifiant si je regarde l’aiguille sur le cadran.
J’énonce ce que je vois :
- Un peu plus de quinze kilos. Mais la vraie réponse, je la connais : Ce que vaut un enfant , c’est une vie entière , tout ce que l’on est , ce que l’on devrait être , et tout l’amour .
Un plaisir de lecture!
José
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13147
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: L'Invitée d'une nuit   Mar 20 Nov - 10:25

José

je suis d'accord avec toi, ce texte est de toute beauté...

Ginette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Invitée d'une nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Invitée d'une nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cohen-Scali, Sarah] Les dents de la nuit : petite anthologie "vampirique"
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Les métiers de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Poésie & Littérature :: Textes en prose, contes, nouvelles, essais, etc..-
Sauter vers: