Mots d'art & Scénarios
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -14%
Brandt BXP5560X – Four électrique ...
Voir le deal
299.99 €

 

 Marceline Desbordes-Valmore

Aller en bas 
AuteurMessage
didier meral
100 messages
didier meral


Nombre de messages : 200
Age : 62
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 10/05/2007

Marceline Desbordes-Valmore Empty
MessageSujet: Marceline Desbordes-Valmore   Marceline Desbordes-Valmore EmptyLun 9 Mar - 19:35

Les roses de Saadi

J'ai voulu ce matin te rapporter des roses ;
Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes
Que les noeuds trop serrés n'ont pu les contenir.

Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées
Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées.
Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir ;

La vague en a paru rouge et comme enflammée.
Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée...
Respires-en sur moi l'odorant souvenir.

(Recueil : Poésies inédites)
Revenir en haut Aller en bas
didier meral
100 messages
didier meral


Nombre de messages : 200
Age : 62
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 10/05/2007

Marceline Desbordes-Valmore Empty
MessageSujet: Dors-tu ?   Marceline Desbordes-Valmore EmptyLun 9 Mar - 19:37

Dors-tu ?

Et toi ! dors-tu quand la nuit est si belle,
Quand l'eau me cherche et me fuit comme toi ;
Quand je te donne un coeur longtemps rebelle ?
Dors-tu, ma vie ! ou rêves-tu de moi ?

Démêles-tu, dans ton âme confuse,
Les doux secrets qui brûlent entre nous ?
Ces longs secrets dont l'amour nous accuse,
Viens-tu les rompre en songe à mes genoux ?

As-tu livré ta voix tendre et hardie
Aux fraîches voix qui font trembler les fleurs ?
Non ! c'est du soir la vague mélodie ;
Ton souffle encor n'a pas séché mes pleurs !

Garde toujours ce douloureux empire
Sur notre amour qui cherche à nous trahir :
Mais garde aussi son mal dont je soupire ;
Son mal est doux, bien qu'il fasse mourir !

(Recueil : Les Pleurs)
Revenir en haut Aller en bas
didier meral
100 messages
didier meral


Nombre de messages : 200
Age : 62
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 10/05/2007

Marceline Desbordes-Valmore Empty
MessageSujet: La voix d'un ami   Marceline Desbordes-Valmore EmptyLun 9 Mar - 19:41

La voix d'un ami

Si tu n'as pas perdu cette voix grave et tendre
Qui promenait mon âne au chemin des éclairs
Ou s'écoulait limpide avec les ruisseaux clairs,
Eveille un peu ta voix que je voudrais entendre.

Elle manque à ma peine, elle aiderait mes jours.
Dans leurs cent mille voix je ne l'ai pas trouvée.
Pareille à l'espérance en d'autres temps rêvée,
Ta voix ouvre une vie où l'on vivra toujours !

Souffle vers ma maison cette flamme sonore
Qui seule a su répondre aux larmes de mes yeux.
Inutile à la terre, approche-moi des cieux.
Si l'haleine est en toi, que je l'entende encore !

Elle manque à ma peine ; elle aiderait mes jours.
Dans leurs cent mille voix je ne l'ai pas trouvée.
Pareille à l'espérance en d'autres temps rêvée,
Ta voix ouvre une vie où l'on vivra toujours !

(Recueil : Poésies inédites)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Marceline Desbordes-Valmore Empty
MessageSujet: Re: Marceline Desbordes-Valmore   Marceline Desbordes-Valmore Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Marceline Desbordes-Valmore
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Poésie & Littérature :: Poésie & poèmes à thème :: Poèmes à thèmes :: Poètes d'autrefois, poèmes anciens.-
Sauter vers: