Mots d'art & Scénarios
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-62%
Le deal à ne pas rater :
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme matelassés- 60×60 ...
14.54 € 37.99 €
Voir le deal

 

 PLUSIEURS histoires

Aller en bas 
AuteurMessage
Gi
Rang: Administrateur



Nombre de messages : 14616
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

PLUSIEURS histoires Empty
MessageSujet: PLUSIEURS histoires   PLUSIEURS histoires EmptyDim 1 Oct - 19:28

Un gars revient d'un safari en Afrique équatoriale.
- "Alors, demande un copain, bonne chasse ?"
- "Oui, chaque jour un éléphant et une douzaine de Panous-Panous."
- "Qu'est-ce que c'est que ca, des Panous-Panous ?"
- "Je ne sais pas très bien. Ils étaient tout petits, tout noirs et quand j'arrivais près de l'éléphant ils sautaient autour."
- "Et comment sais-tu que ça s'appelle des Panous-Panous ?"
- "Parce que, au moment où je commençais à tirer, ils criaient tous "Pas nous ! Pas nous !"..."


Un gars dans un bar a l'air tout déprimé... Le barman s'approche et lui dit :
- "Qu'est-ce qui va pas dans ta vie mon gars ?"

- "Plein d'affaires, répond le gars. Ma femme vient juste de m'apprendre qu'elle me quitte avec mon meilleur ami, qui est mon associé d'affaires, et ils sont partis avec tout l'argent de notre compagnie. Je suis donc en faillite !"
Le barman ne sait pas quoi dire, lui verse un verre et dit :
- "Tiens, prends un coup pour te soulager !"
- "C'est pas tout ! dit le gars. Cet après-midi, quand je suis revenu de l'enterrement de mes deux fils, j'ai frappé un autobus scolaire qui est tombé dans un ravin, il n'y a aucun survivant."
- "T'es vraiment malchanceux !" s'exclame le barman.
- "Oui. En plus, quand la police m'a ramené chez moi, j'ai découvert que ma maison avait brûlé avec tout ce qu'il y avait dedans y compris mon chat, mon chien, et deux de mes amis qui étaient venus me consoler."
- "Ouais, dit le barman, c'est pas drôle... Mais, il doit au moins y avoir eu quelque chose de positif dans ta journée ?"
- "Oui, dit le gars : mon test de sida !"


C'est un jeune homme du nom d'Émile qui roule sur une route de campagne du Lac St-Jean, lorsqu'il aperçoit un panneau indiquant
: « Les soeurs de la Compassion, maison close réputée. 100 km » !
Quelques minutes plus tard, il aperçoit de nouveau un panneau indiquant : « Les soeurs de la Compassion, maison close réputée. 50
km » !
Quelques instants plus tard, il aperçoit de nouveau un panneau indiquant : « Les soeurs de la Compassion, maison close réputée. 10
km » !
Piqué par la curiosité, il décide de suivre le chemin indiqué et d'aller voir quel peut bien être ce commerce douteux tenu par des
religieuses. Il arrive bientôt devant une grande bâtisse en pierres anciennes, gare sa voiture dans le parking désert et décide de
frapper à la porte. Une religieuse souriante l'accueille :
- "Que puis-je faire pour vous mon fils ?"
Et il répond, hésitant :
- "Bien, j'ai vu votre panneau publicitaire sur la route... et ça m'intéresse."
- "Très bien mon fils, suivez-moi", répond-elle sans plus de cérémonie. L'homme la suit dans un dédale de couloirs et se retrouve bientôt en présence de la mère supérieure qui lui dit :
- "Déposez 100 dollars dans ce panier d'osier et entrez par cette grande porte en bois au fond du couloir. C'est là-bas que ça se passe."
La religieuse prend le temps d'ajouter :
- "Vous comprendrez que je ne peux vous accompagner, n'est-ce pas ?"
Notre jeune homme acquiesce, sort 100 dollars de son portefeuille et s'avance d'un pas plus léger vers la porte en bois, l'ouvre et tandis que la lourde porte se referme, il s'aperçoit qu'il est revenu dans le parking. Face à lui, un panneau semblable à celui qui
bordait l'autoroute lui indique :
« Merci de vous être fait baiser chez les soeurs de la Compassion... Vous pouvez aller en paix ».


Martin rentre chez lui à l'improviste et découvre sa femme au lit avec son meilleur ami.
- "Jean ? Ça alors ! Moi j'y suis obligé, mais toi ?"

Le juge à l'accusé :
- "Vous êtes reconnu non-coupable de l'accusation de bigamie qui pesait contre vous. Vous pouvez retourner avec votre épouse."
Alors, l'accusé de répondre :
- "Heu... Avec laquelle votre honneur ?"


C'est un installateur de moquette qui est en train de finir de placer une moquette dans la très grande salle de séjour (plus de 50 m2 !) d'une grande maison. Après plusieurs heures passées à tirer, étirer et pousser dans tous les sens, le gars s'assied pour savourer une bonne cigarette. Mais en portant la main à sa poche, le gars ne trouve pas son paquet de clopes... Et là, devant lui, au plein centre de
la moquette qu'il vient de finir de poser, une bosse !
Pas décidé à tout recommencer, le gars prend son maillet et, méthodiquement, s'emploie à aplanir la bosse. Heureusement, ça
marche, et le gars peut quitter la maison l'esprit tranquille de celui qui a bien travaillé.
La maîtresse de maison entre à ce moment-là et lui dit :
- "Tenez ! Voilà votre paquet de cigarettes que vous aviez oublié à la cuisine. Au fait, vous n'auriez pas vu le hamster de mon fils
?"...


C'est Samedi après-midi et les parents ont une sacrée envie de "jambes-en-l'air". Malheureusement pour eux, le petit Pierre-Louis est
dans l'appartement et comme il risque de pleuvoir, les parents préfèrent qu'il ne sorte pas. Alors le papa trouve la solution :
- "Pierre-Louis, pourquoi n'irais-tu pas sur le balcon ? Comme ça tu nous raconteras tout ce qui se passe en bas !"
Pierre-Louis va sur le balcon et commence son observation. Pendant ce temps, les parents passent aux choses serieuses.
Pierre-Louis :
- "Il y a une voiture qui se fait remorquer par une depanneuse dans le parking... Tiens, une ambulance vient de passer à toute
vitesse... Il y a des gens qui rendent visite aux voisins d'à côté..."
Un moment passe puis Pierre-Louis reprend :
- "Lili fait du vélo sur le trottoir... Les Martin sont en train de baiser..."
À ces mots, les parents de Pierre-Louis sursautent et le papa, interloqué, demande :
- "Et comment tu sais ça, Pierre-Louis ?"
- "Parce que leur fils aussi est sur le balcon"...


Un gosse qui voit dans la rue un chien en train de saillir une chienne demande à son père ce qu'ils font. Le père, embarrassé,
explique que la chienne qui se trouve dessous ne veut pas rentrer à la niche, et que le chien est en train de la pousser pour la ramener.
Le gosse :
- "C'est comme maman hier, heureusement qu'elle se tenait bien au lavabo, sans cela le facteur l'emmenait à la poste !"...
Le directeur d'un collège convoque 3 élèves indisciplinés :
- "Toi,qu'as tu fait ???"
- "J'ai mis de la craie dans l'évier."
- "Trois jours de colle ! Et toi ???"
- "J'ai mis une punaise sur la chaise du professeur."
- "Huit jours de colle!!!! Et toi ???"
- "J'ai lancé du carton par la fenêtre."
- "Bon, ça ira pour cette fois."
À ce moment-là arrive un élève couvert de pansements :
- "Et toi, comment t'appelle-tu ???"
- "Ducarton, Monsieur..."



Les problèmes que nous vivons actuellement dans le système de santé nous incitent souvent à regarder comment fonctionnent les
autres pays. Voici une petite histoire qui se déroule aux États-Unis.
Une délégation de directeurs d'hôpitaux québécois visitent un hôpital américain afin d'observer son fonctionnement. Ils sont reçus
par le directeur de l'hôpital américain et quelques autres cadres et médecins.
Pendant leur visite, ils passent devant une chambre où un homme est en train de se masturber vigoureusement. Un des directeurs
québécois demande comment il se fait que cet homme fasse une telle chose. Un des médecins américain répond :
- "Oh, cet homme est affligé par une très rare maladie qui cause une accumulation importante de sperme dans ses testicules et il doit
se faire opérer pour remédier à ce problème. En attendant, il doit se masturber très régulièrement pour éviter les douleurs atroces que cette situation provoque."
- "Je vois", répond le québécois.
Ils continuent leur visite et passent devant une autre chambre où un homme est couché sur le dos et se fait faire une pipe par une infirmière. Encore une fois, un des directeurs demande :
- "Et quelle maladie a ce patient ?!?"
Le directeur de l'hôpital américain répond :
- "Exactement la même que l'autre, mais il a une meilleure assurance !"



C'est un homme qui sort de chez lui le soir pour aller acheter des cigarettes. Au café-tabac du coin, il fait connaissance avec une ravissante jeune fille qui lui semble particulièrement chaude. Après quelques verres, ils conviennent d'aller passer un moment dans son appartement. Mais, après la partie de jambes en l'air, le gars réalise qu'il est 3 heures du matin :
- "Oh non... Ma femme va me tuer !... J'ai une idée ! As-tu du talc ?"
La fille lui donne du talc. Il s'en empare et commence à s'en frotter les mains. Puis il rentre chez lui.
À la maison, sa femme l'attend dans le couloir. Elle est furieuse :
- "Dis-moi ! D'où est-ce que tu viens encore ???"
- "Eh bien, chérie, en fait... Je suis allé au tabac pour m'acheter des cigarettes, et la-bas, j'ai rencontré une superbe fille. On a bu
quelques verres et, tu sais, elle était vraiment excitée, et comme elle etait vraiment très jolie, je suis allé chez elle... au lit..."
- "Ah ouais ?! Fais-moi voir tes mains (et ce faisant, elle lui prend les mains et tourne ses paumes vers la lumière). Espèce de satané menteur ! T'as encore été au bowling, hein ?!"


C'est une femme qui revient d'avoir été rendre visite à une amie malade. Elle était partie pendant deux jours. Lorsqu'elle rentre dans
l'appartement, son petit garçon l'accueille en lui disant :
- "Maman, maman, devine quoi ! Hier pendant que je jouais dans le placard de votre chambre, papa est rentré dans la pièce avec la voisine, ils se sont deshabillés, ils ont été sur le lit et papa s'est mis sur elle, et il a fait des pompes avec elle !"
La maman prend la main de son fils et lui dit :
- "Plus un mot ! On va attendre que ton père rentre du travail et tu lui répéteras exactement ce que tu viens de me dire !"
Le père revient du travail. Sa femme lui saute dessus en disant :
- "Je te quitte ! Je fais mes valises et je me tire !"
- "Mais enfin, pourquoi ?"
La mère (au petit garcon) :
- Vas-y ! Raconte encore ce que tu m'as dit tout à l'heure !"
- "Et bien, hier, alors que je jouais dans l'armoire de votre chambre, papa est rentré avec la voisine, et ils se sont deshabillés, et ils ont été sur le lit et papa est monté sur la voisine, et ils ont fait exactement ce que tu avais fait avec tonton Fernand quand papa était parti l'été dernier..."


Un inspecteur de police rentre chez lui et trouve sa femme au lit avec le voisin. Le policier attrape le voisin par les cheveux, l'extirpe
du lit, l'emmène contre le mur. Il lui fait écarter les jambes et plaquer les paumes des mains sur le mur. Ensuite il sort son pistolet de
service, lui plaque le canon sur les couilles et dit :
- "Je vais te pulveriser les couilles, espèce de batard !"
L'autre lui répond en implorant :
- "Allez, comme ça ce n'est vraiment pas sport ! Il faut me donner une chance quand meme !"
Et l'inspecteur accepte :
- "D'accord ! Balance-les de gauche a droite..."
Pour un homme, qu'est-ce qu'une soirée romantique ?
~ Un stade de foot illuminé aux chandelles !


Quel est le pire cauchemar d'un homme ?
(a) La television tombe en panne le jour de la finale de l'Euro 2000.
(b) Il doit se faire à manger lui-même.
(c) Son patron est une femme.
(d) Il doit demander de l'argent à sa femme.


Un avocat fou de football avait tout essayé pour obtenir des tickets pour la finale de l'Euro 2000. Il parvint finalement, en payant
une somme astronomique, à obtenir deux places côtes à côtes en tribune d'honneur. Le jour de la finale arrive. L'avocat s'installe.
Son voisin immediat entame la conversation pendant que la fanfare joue sur le terrain :
- "C'est incroyable ! Le siège à côté de vous est vide. Je ne comprends pas... Ça fait 15 jours qu'on n'arrive plus à avoir de billets !"
Et l'avocat de répondre :
- "Oh, c'est la place de ma femme. Mais un incident de dernière minute l'a empêchée de venir."
Le voisin reprend :
- "C'est dommage... Mais vous connaissez certainement un ami ou un parent qui aurait aimé la remplacer, non ?"
- "Si bien sûr... Mais ils sont tous à l'enterrement..."



C'est une blonde qui arrive dans un commerce et demande au vendeur de lui vendre quelque chose pour amener ses lunchs, alors le vendeur lui dit :
- "Ceci est un thermos, ça garde les aliments chauds au chaud et les aliments froids au froid."
- "Parfait, dit la blonde, je l'achète !"
Le lendemain une collègue de travail lui demande ce que c'est et la blonde lui répond :
- "C'est un thermos, ça garde les aliments chauds au chaud et les aliments froids au froid."
- "Qu'est-ce que tu as ammené dedans ?"
- "Du café et un Mr.Freeze !"


Une jeune femme prend des cours de golf. Le moniteur se met derrière elle et lui montre la prise du club. Mais, la fille n'est pas douée et prend le club comme un paquet de lessive... le gars, très patient, recommence à lui placer les doigts. Mais la nana s'obstine à ne pas comprendre.
- "Bon, dit le prof, imaginez que vous teniez le sexe de votre mari."
La fille change aussitôt de position.
- "C'est pas mal" dit le moniteur. "On va la refaire, mais avec les mains cette fois, pas avec la bouche..."


Un homme téléphone à son collègue. C'est le jeune fils de trois ans de ce dernier qui répond :
- "Allô !" (tout bas)
- "Bonjour, est-ce que ton papa est là ?"
- "Oui" (tout bas).
- "Puis-je lui parler ?"
- "Non" (tout bas).
- "Pourquoi ?"
- "Il est occupé" (tout bas).
- "Y a-t-il quelqu'un d'autre ?"
- "Si" (tout bas).
- "Qui ?"
- "Ma mère" (tout bas).
- "Puis-je lui parler ?"
- "Non" (tout bas).
- "Pourquoi ?"
- "Elle est occupée" (tout bas).
- "Mais y a-t-il d'autres personnes dans la maison ?"
- "Oui" (tout bas).
- "Qui ?"
- "La police" (tout bas).
- "Mais... (énervé) puis-je leur parler ?"
- "Non" (tout bas).
- "Mais pourquoi ?"
- "Ils sont occupés" (tout bas).
- "Mais que font-ils à la fin ?"
- "Ils me cherchent..." (très très bas).


Une jeune fille de six ans demande à sa mère:
- "Maman, comment fait-on pour avoir des bébés ?"
- "Eh bien, ma chérie, le pénis de papa va dans le vagin de maman."
La gamine, l'oeil interrogateur, poursuit :
- "Mais maman, pourquoi le pénis de papa est allé dans ta bouche, hier soir ?"
La mère, bien que surprise, déclare sans en avoir l'air :
- "Ma chérie, ça c'est pour avoir des bijoux."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
 
PLUSIEURS histoires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plusieurs histoires
» Des histoires d'Alain Guillon
» HISTOIRES
» histoires courtes
» histoires de chef

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Vive le partage :: Images, histoires, légendes, découvertes d'artistes et plus-
Sauter vers: