Mots d'art & Scénarios
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-44%
Le deal à ne pas rater :
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, PC)
86.99 € 155.01 €
Voir le deal

 

 Etoile

Aller en bas 
+4
José Chanly
Clo
moniroje
Romane
8 participants
AuteurMessage
Romane
100 messages
Romane


Nombre de messages : 294
Localisation : Pyrénées Atlantiques - France
Date d'inscription : 19/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Etoile   Etoile EmptyLun 10 Jan - 9:32

Digne dune au dos de Lune sur fond de ventre noir,
Blanche mitaine sur doigts d’éther aux ongles de poussière,
Cœur du conte que raconte mille fois l’année-lumière,
Enluminure sur un rêve de trêve amoureuse,
Eclat de larme sans vacarme, sans chagrin, sans refrain,
Suspendue au point d’en-haut imperturbable, insondable,
Inspiration du big,
Expiration du bang,
Souffle retenu des mots qui n’existent pas pour la raconter…

Etoile, étoile de ses nuits aux battements de vide,
Longue et lente étoile de l’attente muette,
Etoile de ses jeux, de ses rires farceurs,
Etoile buissonnière en folles cascades fraîches,
Etoile câline, étoile caresse, étoile baiser,
Etoile murmure en faisceau tamisé,
Etoile !
Tu brilleras encore, quand, partie pour l’autre monde...

Romane
Revenir en haut Aller en bas
moniroje
Ange



Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 21/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyLun 10 Jan - 11:01

Poème-bijou!!! Poème-étoile qui a traversé mes yeux émerveillés!
Revenir en haut Aller en bas
Clo
100 messages
Clo


Nombre de messages : 104
Localisation : France Auvergne
Date d'inscription : 24/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyLun 10 Jan - 12:25

C'est si beau et si bien écrit que j'en reste bouche bée.
Bravo, vraiment.
Amitiés
Clo
Revenir en haut Aller en bas
Romane
100 messages
Romane


Nombre de messages : 294
Localisation : Pyrénées Atlantiques - France
Date d'inscription : 19/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyLun 10 Jan - 12:36

Embarassed
J'ai toujours tendance à me retourner pour voir à qui sont adressés les compliments... y'a personne... je ne m'y ferai jamais... et vous remercie de votre perception de mon écriture...

bisous à vous
Romane
Revenir en haut Aller en bas
José Chanly
100 messages



Nombre de messages : 1617
Localisation : Fosses-la-Ville
Date d'inscription : 20/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyLun 10 Jan - 12:47

Retourne-toi, ô Romane, me voici!
Me voici pour te dire que ton poème étoilé rime avec baiser. Il se lit avec plaisir. La preuve, je vais relire la dernière strophe :

Etoile, étoile de ses nuits aux battements de vide,
Longue et lente étoile de l’attente muette,
Etoile de ses jeux, de ses rires farceurs,
Etoile buissonnière en folles cascades fraîches,
Etoile câline, étoile caresse, étoile baiser,
Etoile murmure en faisceau tamisé,
Etoile !
Tu brilleras encore, quand, partie pour l’autre monde...

Cette écriture rappelle, par ses répétitions, celle utilisée par les surréalistes. Hier, je me trouvais dans la maison qu'un grand peintre surréaliste a habitée durant l'enfance et l'adolescence : René Magritte!
Comme le monde est petit! Bisous!

José
Revenir en haut Aller en bas
didier m
Invité




Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyLun 10 Jan - 13:10

effacé


Dernière édition par le Ven 28 Jan - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anita
100 messages
Anita


Nombre de messages : 221
Localisation : corse
Date d'inscription : 20/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyLun 10 Jan - 13:29

je suis comme Didier les vers libres me tentent beaucoup mais j'aii besoin de garde-fous a mes textes il me semble que mon imagination débordande s'en ira battre la campagne et Dieu seul sait ce qu'elle me ferait écrire coquin09
je suis d'autant plus admirative romane devant ce poème magnifique je ne me suis pas regardé dans la glace après t'avoir lu mais je suis sure que j'avais les yeux pleins d'étoiles
anita sud--fgb
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mespoemes.net/anita/
MONA
Messsager
MONA


Nombre de messages : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2005

Etoile Empty
MessageSujet: le vers libre   Etoile EmptyLun 10 Jan - 14:03


Le vers libre donne une plus grande liberté à l'imaginaire pour s'exprimer, ce qui ne veut pas dire que l'on peut faire du n'importe quoi, n'importe comment. Le poème libre doit garder son rythme propre et surtout sa musicalité et puis aussi ne pas être abscon même si les ellipses sont souhaitées, voire nécessaires.

La poésie classique est un canevas qu'il faut suivre point par point pour en respecter les règles, mais si cela semble contraignant c'est aussi plus facile que pour le libre qui ne supporte pas vraiment une facilité qui n'est qu'apparente.

Ce qui revient à dire que pour être un bon "libre", il faut d'abord avoir été un bon classique !

Mona
Revenir en haut Aller en bas
Charles
Invité




Etoile Empty
MessageSujet: oui mais   Etoile EmptyLun 10 Jan - 14:45

Romane,

Merci de ce bel exercice de versification libre . Mais il ne faut pas que tu te laisses bercer par le chant venant d’hélépoles, parce que ton poème, pour la plupart d’entre nous, mérite une solide explication de texte.
Certes, si l’hermétisme est parfois une manière élégante de masquer de trop forts sentiments, il ne doit pas, sans être un non sens, éluder complètement le fil directeur de l’exposé .

Très amicalement

Charles
crayon
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur



Nombre de messages : 14618
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyLun 10 Jan - 14:54

Romane
tu nous a comblé dis donc, c'est vraiment beau
comme une première nuit où le ciel est tellement
rempli d'étoiles qu'on ne peut que l'admirer.
clin d\'oeil
Gi


Dernière édition par le Lun 10 Jan - 16:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
MONA
Messsager
MONA


Nombre de messages : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2005

Etoile Empty
MessageSujet: l'étoile   Etoile EmptyLun 10 Jan - 15:16

Oui le sujet est très beau et les idées exquises (les étoiles n'ont-elles pas toujours inspiré les poètes, sans doute parce qu'amoureux de l'inaccessible...)

Ma réponse précédente était une généralité concernant la comparaison du libre et du classique. J'y ajouterai que je préfère un beau poème libre foisonnant d'images poétiques à un classique parfait mais banal. Pourtant on retient mieux les vers classiques qui ont le soutien de la rime et du rythme, alors que les vers libres s'envolent plus vite de notre mémoire. Mais je me garderai bien de polémiquer puisque j'écris moi-même des 2 manières.
Revenir en haut Aller en bas
didier m
Invité




Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyLun 10 Jan - 15:35

un mérite supplémentaire Romane de ta poésie : son chant mélodieux a réussi à faire sortir quelque loup...eu non , quelque viel ours de sa tanière...

fût il qu'il soit vraiment séraphique et harmonieux....

peu ici peuvent se vanter d'un tel honneur....

et que voilà en plus un fort bel encouragement !

bises

didier
Revenir en haut Aller en bas
Romane
100 messages
Romane


Nombre de messages : 294
Localisation : Pyrénées Atlantiques - France
Date d'inscription : 19/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyLun 10 Jan - 21:47

Ouh.... une telle avalanche de réactions.... Laissez moi le temps, un par un, de bien déchiffrer vos messages avant de répondre à tous...
Et de calmer l'émotion....
Revenir en haut Aller en bas
EDEN BLU
100 messages
EDEN BLU


Nombre de messages : 478
Age : 67
Localisation : ST MAXIMIN (oise nord est de PARIS)
Date d'inscription : 19/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyMar 11 Jan - 12:30

wow!!! Romane
tu es magique............... C'est toi notre Etoile
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Romane
100 messages
Romane


Nombre de messages : 294
Localisation : Pyrénées Atlantiques - France
Date d'inscription : 19/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyVen 14 Jan - 16:47

A chacun je voudrais dire merci. Si j’ai l’habitude de goûter l’écriture d’autrui, je ne me fais pas facilement à l’idée que l’on puisse apprécier la mienne. Ceci explique cela.
Je suis hyper touchée par vos retours, d’autant que j’ai beaucoup de mal prendre du recul sur ma propre écriture. En me relisant, je ne me surprends pas autant qu’en vous découvrant !

Pour répondre à Mona, je dirai que la poésie classique me pose un problème d’enfermement. Je m’explique ; les règles de la poésie classique sont très structurées. Or, lorsque j’écris, c’est comme si j’utilisais mes sens et non pas mon stylo. Je suis en complète recherche de la traduction exacte et fidèle de l’émotion qui m’habite en cet instant précis, plutôt qu’à la manière technique de coucher les mots.
Confrontée à une sorte d’enfermement intérieur durant de longues longues années, il m’est maintenant intolérable de sentir la moindre contrainte, dans le domaine artistique notamment. Les barbelés me font intensément souffrir moralement, à tel point que c’en est insoutenable. Je ne vais pas ici développer cette expérience personnelle, mais je suis très consciente des séquelles.
Les mots, je les choisis dans la souffrance, une vraie souffrance physique, parce qu’ils ne sont pas n’importe lesquels, ils doivent absolument être ceux-la et pas d’autres.
Les contraintes m’obligeraient à changer, à ruser…. Or l’important n’est pas là pour moi actuellement.
J’ai donc conscience de ne pas être à la hauteur des poètes classiques… mais je suis très attachée au fait d’écrire avec mes sens, sans rien pour les détourner de leur fleuve….

Pour répondre à Charles :
Une explication de texte dans le genre de celles que l’on fait à l’école, me sera impossible. Suite à ta demande, je mesure d’ailleurs à quel point l’on pourrait se tromper en interprétant de manière formelle les écrits des auteurs. On peut les interroger lorsqu’ils sont encore de ce monde, mais dès lors qu’ils ont fermé les yeux, ils emportent avec eux leur secret…
Ce texte a été écrit comme la plupart, dans une force irrépressible de l’instant. Plus par mes sens, sensations, émotions, sentiments, que par logique.

Digne dune au dos de Lune sur fond de ventre noir,
Blanche mitaine sur doigts d’éther aux ongles de poussière, (description du ciel)

Cœur du conte que raconte mille fois l’année-lumière, (il s’agit là de tous les rêves suscités en l’homme par le ciel et l’infini)

Enluminure sur un rêve de trêve amoureuse, (ciel témoin de nos désirs)

Eclat de larme sans vacarme, sans chagrin, sans refrain,
Suspendue au point d’en-haut imperturbable, insondable, (je suis « émerveillée », « interpellée » par « la capacité » qu’ont les étoiles à Etre, simplement Etre, sans « état d’âme », tandis que nous, humains, nous battons sans cesse contre nos émotions, nos sentiments, nos désirs, nos regrets… fascinée par cet état d’Etre sans rien d’autre que cela…)

Inspiration du big,
Expiration du bang,
Souffle retenu des mots qui n’existent pas pour la raconter… (notion d’éternité que donne le ciel depuis l’insondable « création » jusqu’à l’insondable « toujours », ce qui nous dépasse, ce que nous n’atteignons pas avec notre esprit)

Etoile, étoile de ses nuits aux battements de vide,
Longue et lente étoile de l’attente muette, (je reviens à l’état d’Etre, cette « patience » avec rien d’autre autour que Etre)

Etoile de ses jeux, de ses rires farceurs,
Etoile buissonnière en folles cascades fraîches, (il me plaît à penser que Etre sans rien d’autre, est une joie, comme une bonne farce qu’elle nous ferait, à nous qui bataillons durant toute notre vie. Interprétation personnelle)

Etoile câline, étoile caresse, étoile baiser,
Etoile murmure en faisceau tamisé, (elles m’apparaissent tendres, aussi, parce que inoffensives, « bienveillantes » je dirais. Interprétation personnelle.)

Etoile !
Tu brilleras encore, quand, partie pour l’autre monde... (est-il besoin d’exprimer notre condition éphémère ?)
Revenir en haut Aller en bas
EDEN BLU
100 messages
EDEN BLU


Nombre de messages : 478
Age : 67
Localisation : ST MAXIMIN (oise nord est de PARIS)
Date d'inscription : 19/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyVen 14 Jan - 20:04

Ma belle, ma douce Romane
tu es epoustouflante dans tes écrits, authentique, humaine.
La poèsie classique n'est pas facile, tu as raison elle fait utiliser les sens, on écrit avec ses tripes, son coeur, son âme
Il en ressort du merveilleux, de l'émotion.
Tu parles d'enfermement et je vis cela, ce n'est pas facile d'en sortir et d'aller vers les autres.........Sauf sans doute par le biais de l'écriture et ce beaucoup dans la souffrance
Ce n'est pas simple de s'expliquer, de traduire un texte, il peut parfois avoir plusieurs sens............
J'écris souvent à double sens. Il faut aussi lire entre les lignes.
Tu sais si bien le faire, et me percer, toi.........Comme toi je suis surprise......
Merci, continue de nous fasciner comme tu le fais
je t'embrasse très fort smiley
Revenir en haut Aller en bas
Romane
100 messages
Romane


Nombre de messages : 294
Localisation : Pyrénées Atlantiques - France
Date d'inscription : 19/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptySam 15 Jan - 14:20

Oui, Eden...

Petite précision, tout de même : j'écris d'abord avec "mes sens", ensuite avec celui des mots...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
MONA
Messsager
MONA


Nombre de messages : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2005

Etoile Empty
MessageSujet: pour Romane   Etoile EmptyDim 16 Jan - 9:35

Bien entendu Romane, tu es une instinctive et comme je te comprends ! La liberté d'abord et les carcans au diable ! Je sens que je vais me faire vilipender par Didier, mais je vais t'expliquer mon point de vue : on peut à la fois aimer le sucré et le salé et il faut bien avouer que cela ne se ressemble pas, bien que ce soit toujours de la nourriture.

Il en est un peu de même pour la poésie : avec des mots pour nourriture les résultats sont parfois différents sans être pour autant indigeste ou insipides. Aussi je n'ai jamais compris la bagarre des "libres" et des "classiques", chacun prêchant pour sa chapelle d'une façon parfois virulente ce qui est bien un comble...

Parce qe j'aime autant le saucisson que le dessert, j'ai mis les mots à toutes les sauces : j'ai taillé mes vers en rondelles ou je les ai laissé s'égarer dans un océan de sucre. Les deux méthodes ont apporté beaucoup de plaisir gustatif à mon esprit.

Excuse-moi pour mes comparaisons quelque peu culinaires, mais je suis gourmande ce doit être la cause de ces débordements dominicaux...

Ecris de la façon dont tu te trouves bien et tu nous combleras toujours de tes merveilleuses métaphores. Bonne inspiration à toi (et à tous ceux qui l'ont égarée... elle va revenir !) cooldfgb


smiley

MONA
Revenir en haut Aller en bas
Romane
100 messages
Romane


Nombre de messages : 294
Localisation : Pyrénées Atlantiques - France
Date d'inscription : 19/12/2004

Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile EmptyDim 16 Jan - 9:43

Mona, c'est bien ainsi que je l'entends, tu as parfaitement raison. Je me régale (eh oui... moi aussi gourmande, très...) des poésies classiques talentueusement offertes par nos Poètes, tout en savourant la poésie libre.
Je pense que l'art n'a pas de frontière... et que cet infini lui offre sa beauté.
A foison les genres, les styles, les formes et le fond...
Merveilleux... merveilleux... !!!
Amitié
Romane
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Etoile Empty
MessageSujet: Re: Etoile   Etoile Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Etoile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toi, l'étoile de ma vie
» ÉTOILE
» Mon étoile
» L'ETOILE AUX AGRUMES
» Comme la poussière d'étoile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Poésie & Littérature :: Poésie & poèmes à thème-
Sauter vers: