Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  MARC LÉPINE, QUELLE SURPRISE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13130
Localisation : Terrebonne, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: MARC LÉPINE, QUELLE SURPRISE ?    Sam 4 Fév - 10:35

Reçu de Maud H. Girard

Je tiens à préciser que je n'ai rien contre les arabes, j'en ai contre les extrémistes et ou les arabes, loin de là, ou toutes autres races qui ne respectent pas notre manière d'être...

à la fin du texte, cliquez sur l'adresse...

MARC LÉPINE, QUELLE SURPRISE ?

Important à lire pour connaître le fond de l'histoire


Intéressant - Pour ceux qui, comme moi, ne connaissaient pas ces faits - Pour vérification des faits vous pouvez vous référer sur Google- Mohamed Gamil Gharbi.

Cette année-là, Marc Lépine, de son vrai nom Mohamed Gamil Gharbi, venait d'avoir 25 ans le 26 octobre. Il portait le nom de famille de sa mère québécoise, Monique Lépine, depuis le divorce de ses parents, lorsqu'il avait 13 ans. Son père, Mohamed Rachid Liass Gharbi, était d'origine algérienne arabe musulmane , un fait rarement mentionné... pourquoi ?

Le rapport du coroner ne parle pas de la famille Lépine, encore moins du père musulman violent qui ostracisait les femmes. Pourquoi ?

Les parents étaient séparés. Dans les lettres qu'il a laissées, Gamil Gharbi (Marc Lépine) identifiait les féministes comme des ennemis à détruire car de par son éducation paternelle, contraire à l'Islam et il a généralisé à toutes les femmes.

Pendant les 13 premières années de sa vie, Gamil Gharbi (Marc Lépine) a été violemment endoctriné, programmé selon la doctrine islamiste par son père. Gharbi (Lépine) avait pourtant obtenu un permis d'armes à feu émis par la Sûreté du Québec, l'Autorisation d'Acquisition d'armes à feu (AAAF), un certificat obligatoire depuis le 1er janvier 1979 pour l'acquisition d'une arme à feu (en pratique, le permis n'était demandé que lors d'un achat chez un détaillant enregistré et l'arme était alors enregistrée au nom de l'acheteur; mais ces dossiers ont été perdus ?). L'arme était une Ruger mini-14 calibre .223 à action semi-automatique. Ce calibre est idéal pour la chasse à la marmotte, au coyote, au raton laveur. Gharbi avait trois chargeurs, deux d'une capacité de 30 coups et un de cinq coups. Mais une fille a été tuée de 3 coups de couteau (lame de 15 cm), après avoir été blessée par balle. Lépine a laissé 60 cartouches inutilisées. Toutefois, écrit la coroner, ces meurtres auraient pu être perpétrés au moyen d'autres armes de chasse et Gharbi (Lépine) a tiré plusieurs coups sans atteindre une cible. Mauvais tireur, heureusement. Gharbi a été décrit comme étant peu communicatif, replié sur lui-même, sauf lorsqu'il parlait d'ordinateurs et d'informatique (un trait commun avec les deux meurtriers de Columbine). Il paraissait insensible, indifférent aux émotions, un des traits caractéristiques de son père violent musulman. L'évaluation psychiatrique parle d'une personne suicidaire, les homicides étant la manifestation élargie de sa volonté de suicide. Ceci caractérise une personne ayant des problèmes graves de personnalité, mais nulle part on ne mentionne l'influence par l'éducation islamiste du père musulman.

Gharbi était sans emploi depuis septembre 1988. À l'automne 1986, il est admis à Poly à condition qu'il complète deux cours jugés essentiels. Il en complète au moins un au cours de l'hiver 88/89. Gharbi s'était familiarisé avec Poly. Il y a fait plusieurs visites, dès 1985, mais surtout d'octobre 89 jusqu'à la veille des événements, le 5 décembre. La coroner ne dit pas si Gharbi s'est vu refusé l'admission à Poly et qu'elles étaient ses relations avec le personnel. Pourquoi cette enquête incomplète ?

Bref, un rapport du coroner incomplet, des rapports de psychiatres falsifiés, voilant son éducation islamiste en bas âge, comme si dans notre société bien pensante et non imputable, on voulait masquer la vérité.

A la lumière de ces faits, d'après vous, quelle vérité veut-on cacher ?
A la mémoire de toutes ces femmes tuées je garde une minute de silence...

Timeline
26 Oct 1964 Gamil Rodrigue Gharbi born to Algerian Liess Gharbi and former nun Monique Lepine.
1966 Sister, Nadia, born.
1972 Monique Lepine granted custody of their two children.
c. 1977 At age 13, Gamil changes his name to Marc Lepine.
1978 Big Brother Association provides Marc with a "Big Brother."
1981 Marc Lepine applies to the Canadian Army, but is rejected as "unsuitable."
1989 Application to join faculty of University of Montreal rejected.
Sep 1989 Marc’s best friend, Erik Cossette, leaves for a year to backpack in South America. Lepine is devastated.
21 Nov 1989 Purchases a Ruger Mini-14 at Checkmate Sports.
1 Dec 1989 Begins casing Ecole Polytechnique. He is seen on the 1st, 4th, and 5th of December.
6 Dec 1989 Mark Lepine kills 14 women at Ecole Polytechnique, University of Montreal, and injures 15 others. It is the worst mass murder in Canadian history. On him is a suicide letter explaining his actions as being specific revenge against 19 "feminists who have ruined my life… I have decided to put an end to those viragos."
1999 The Toronto Star reports that Lepine’s original name was Gharbi, a fact which had somehow escaped the attention of the Canadian public to this point.


http://en.wikipedia.org/wiki/Marc_L%C3%A9pine

_________________
...


http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
 
MARC LÉPINE, QUELLE SURPRISE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle surprise
» Vous ici????? Quelle surprise!!!!
» Quelle surprise !
» 1.07 : Qui a tué Mark Evans ?
» Quelle surprise (pv Peter et Gwen)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Vive le partage :: Images, histoires, légendes, découvertes d'artistes et plus-
Sauter vers: