Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'étais poète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coccinelle
100 messages
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 54
Localisation : TUNISIE
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: J'étais poète   Dim 24 Jan - 6:17

J’étais poète, les yeux rêveurs, le cœur en fête

Les mots étaient mes compagnons de jeu

Ensemble, on allumait des foyers dont le feu

Réchauffait les cœurs et tournait les têtes.

J’étais poète et je ciselais des rivières

Au diamant des lettres pures qui brillaient

Sans qu’on s’attarde à leur lumière

Et moi, j’entendais leur appel langoureux.

J’étais poète. Pas une tournure ne me résistait,

Pas un enfant, pas une fleur ne me saluaient

Et même ceux qui ne voyaient pas mes images

Baissaient les yeux à mon passage.

J’étais poète, telle la fée avec sa baguette

J’émiettais la lumière au dessus des têtes

Mes mots murmurés étaient magiques

Et avaient des pouvoirs magnifiques

On les écrivait en talisman dans les cœurs

Pour que l’amour y remplace les pleurs

On les gravait sur le flanc des pierres

Et elles fondaient en douces rivières

On les récitait au chevet des souffrants

Et le vent emportait maux et malédictions !

J’étais poète ! j’étais poète ! poète j’étais !

Que m’est-il arrivé ? Où est le verbe fou

Qui me faisait vibrer et s’emparait de vous ?

Et qu’avec vénération vous fêtiez ?

Où est la douce brise qui coulait, sereine

De mes délires et effaçait vos peines ?

Où est mon adresse à dire sans en avoir l’air

Ce qui vous ronge le cœur et à faire

De vos larmes les plus beaux vers ?

Où est cette lumière qui traçait mes lignes

Traversait mes pages, se versait dans vos yeux ?


J’étais le poète altier, le prince digne

De tous les honneurs, ignorant la peur

De la page blanche et du ténébreux silence

Me voici, Prométhée livré au rapace rongeur

Connaitrai-je un jour la délivrance ?
Revenir en haut Aller en bas
kacem_loubay
100 messages
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 69
Localisation : Khénifra 54000 / Maroc
Date d'inscription : 19/12/2004

MessageSujet: Re: J'étais poète   Dim 24 Jan - 8:24

Bonjour Coccinelle

...On se démarque " Etre poète ou être poétesse..."
Les noms changent et prennent une autre identification. Le poète se trouve des fois livré à lui même, chargé à bloc et sans interlocuteur. Il juge et se fait auditoire dans l'arène de la vie. Dans l'incompréhension de sa démarche, lui l'inconnue " e "...! On ne fait que s'interroger de la dimension de son entourage,de l'impact de ses mots/maux et le silence qui se fait écho.
Je mets ci-joint un texte sur ce caractère d'isolement.
Je suis sans amis ni amies, passager sans bagage dans cet univers.
Bise chère amie pour la Tunisie
Avec mes amitiés poétiques de l’autre rive

ECRITURE A FLEUR DE PEAU…

…Et je me perds une fois de plus
Entre les deux axes d’orientation
Le On cet indéfinissable accent
Et le Je qui reste en appui
Le ‘ Je est un autre ‘
Pris comme otage
Ou le libre aède des temps révolus
Je subis cet inconfort affront
Le Moi transmissible dans l’inconnu
Et dont le lyrisme reste chaotique… !

Je suis ce versant d’un moi
L’ubac d’un chant répercuté
Juché à l’embouchure d’un acte
D’une simple épopée déracinée
Pris dans l’étiolement
Et de la tige protectrice
Et de cette feuille en instance de chute
Avec ses couleurs visitées par l’ombre
Aux rythmes automnaux
Des nervures façonnées aux ailes du silence
Qui se voient vidées de toutes les substances
La sève absente s’est accrochée
Aux dernières lueurs des autres rameaux… !

Je suis comparable à cette page
A un gisement découvert dans la terre
Aux filons qui attisent les convoitises
Et une fois au bord de la perdition
On cherche un autre parchemin…

Je est toi et cet ailleurs
Dans l’incommensurable dualité
D’être ou de pas être
D’être ou de paraître
Quand pointe le vent précurseur de l’espoir
On cherche son image dans la glace du ciel
On lève son regard au cœur purifié
On embrasse l’étincelle ascendante
Et on sourit à cette nouvelle vie
Qu’importe, on finit par tout oublier… !

On devient ce Je qui s’embrase
Pour un temps on découvre une autre identité
Et on ne s’en souvient plus de son passé… !

© kacem loubay
Dimanche 6 Novembre 2005
Khénifra – Maroc
Loubay_k@yahoo.fr
Le poète de l’autre rive


Revenir en haut Aller en bas
http://metamorphause.free.fr/kacem_loubay.html
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13141
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: J'étais poète   Dim 24 Jan - 14:15

Coccinelle
j'adore ce poème, il est si beau, heureusement
tu es toujours poète a satiété...
Pour mon plus grand bonheur.

Kacem

merci pour ce poème de 2005.
Je me souviens pas de l'avoir lu.
2005 est si loin déjà.

Ginette dans la neige... koani-cream

_________________
...

[img][/img]
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Coccinelle
100 messages
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 54
Localisation : TUNISIE
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: J'étais poète   Mar 26 Jan - 5:19

Bonjour Kacem

Merci d'avoir posté ton poème sur ma page, il est d'une grande subtilité, tout en images exprimant le "Mal-être" du poète en désarroi face au monde ingrat et à l'écriture rebelle. Très touchant.





"Je suis...
...cette feuille en instance de chute

Avec ses couleurs visitées par l’ombre
Aux rythmes automnaux
Des nervures façonnées aux ailes du silence
Qui se voient vidées de toutes les substances
La sève absente s’est accrochée
Aux dernières lueurs des autres rameaux… !"

Bonne journée.


Revenir en haut Aller en bas
Coccinelle
100 messages
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 54
Localisation : TUNISIE
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: J'étais poète   Mar 26 Jan - 5:23

Bonjour Ma Gi

Mais bien-sûr que je me prétends toujours poète...rien que pour venir poster mes délires sur tes douces pages...qui me sont une plage où je me ressource pour le quotidien...

Bonne journée.
Bises.
Revenir en haut Aller en bas
José Chanly
100 messages


Nombre de messages : 1617
Localisation : Fosses-la-Ville
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: J'étais poète   Mer 27 Jan - 17:10

Bonsoir Coccinelle,

Il fait très froid ce soir, en Belgique, et quelques flocons virevoltent... Je viens de lire ce beau poème qui parle du poète et de son action si bien analysée dans ces vers :

J’étais poète, les yeux rêveurs, le cœur en fête
Les mots étaient mes compagnons de jeu
Ensemble, on allumait des foyers dont le feu
Réchauffait les cœurs et tournait les têtes.
J’étais poète et je ciselais des rivières
Au diamant des lettres pures qui brillaient
Sans qu’on s’attarde à leur lumière


Poursuis donc cet acte si beau, si pur, si "inutile" aux yeux de certains que seul le fric intéresse... Bonne nuit sous le ciel libanais! koa

José
Revenir en haut Aller en bas
Coccinelle
100 messages
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 54
Localisation : TUNISIE
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: J'étais poète   Sam 30 Jan - 9:37

Très intéressant,José,ce nouveau pouvoir de la poésie...qui chamboule la géographie...

Une bise remettrait de l'ordre...
Revenir en haut Aller en bas
epervier
100 messages
avatar

Nombre de messages : 300
Localisation : Québec
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: J'étais poète   Jeu 4 Mar - 17:49

Pouvons-nous écrire à l'imparfait?
Assurément, non!
On naît poète, on vit pour la poésie,
on meurt avec la poésie...
De tels mots exprimés, vous êtes "poète"
dans l'âme alors vive le poète, la poésie!

André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
http://epervierlepoete.iquebec.com
Coccinelle
100 messages
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 54
Localisation : TUNISIE
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: J'étais poète   Dim 28 Mar - 17:00

Grands mercis, Epervier pour tes mots pleins de chaleur...tu as raison "on nait poète"...malédiction ou bénédiction? je ne sais encore...et pas besoin pour être poète de savoir manier les mots...c'est une façon d' ETRE.

Mes amitiés.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'étais poète   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'étais poète
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ah si j'étais riche ...!
» [Connelly, Michael] Jack McEvoy - Tome 1: Le poète
» Quand Un Poète Meurt
» [Fargues, Nicolas] J'étais derrière toi
» Lettre à un ami poète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Poésie & Littérature :: Poésie & poèmes à thème-
Sauter vers: