Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Josée Langlois par Maryvonne Griat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13130
Localisation : Terrebonne, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Josée Langlois par Maryvonne Griat   Mer 23 Jan - 12:30



http://pages.videotron.com/abeille1/



Josée Langlois



Lorsque Josée Langlois nous parle du Sénégal, du Nicaragua ou du Maroc, on s’aperçoit vite que cette jeune femme, fine observatrice, au sourire radieux, ne s’arrête pas uniquement à la splendeur de ces lointaines contrées; elle est très sensible à la quotidienneté des populations qui y vivent. Ce que souvent l’œil du touriste moyen ne peut détecter — du fait qu’il cède à l’enchantement des couleurs, des sourires, des plages et de la beauté des paysages — n’échappe pas à Josée.

La réalité des femmes de toutes les cultures suscite l’intérêt de Josée Langlois au plus haut degré, puisque dans la plupart de ces pays, c’est la femme qui contribue par son travail au développement de la vie familiale. Les tâches domestiques, le lavage, la préparation des repas, le soin des enfants et des autres membres de la famille incombent inévitablement aux femmes. Il ne faut surtout pas oublier que là-bas tout se fait à la main. Dans nos existences douillettes et confortables de nord-américains où rien ne manque ou si peu, nous n’avons qu’une idée abstraite des corvées que ces femmes accomplissent tous les jours.

Josée Langlois a obtenu un baccalauréat en droit et détient également une maîtrise. Sa passion pour le droit et la coopération internationale l’a amenée à effectuer plusieurs stages dans divers pays. Elle reconnaît avec une belle et saine lucidité que la principale valeur de ces stages est indéniablement l’apprentissage sur soi et l’enrichissement personnel.

Outre le fait que Josée Langlois soit l'une des récipiendaires du prix littéraire Calvert-Marty de l'Association Canada-France pour la rédaction d'une nouvelle, elle a publié son premier livre, un roman, Ariane en 2006. Il y a fort à parier qu’il ne restera pas enfant unique…

Malgré les beautés visitées à travers la planète, Québec demeurera toujours pour elle la plus merveilleuse ville du monde. Josée Langlois apprécie la campagne pour se reposer, écouter le bruit du fleuve, ou profiter du plaisir simple de prendre le temps. Elle aime aussi la ville, mais pour d’autres raisons : la diversité culturelle, les arts, la multiplicité des restaurants qui offrent de la cuisine de tous les pays, ou presque. Comme elle a vécu une partie de son enfance dans la région de la Côte-Nord, ceci explique bien la dualité qui l’habite entre l’amour des régions rurales et celui de la ville. En parlant de la Côte-Nord, elle lance, gourmande :
« Le crabe y est excellent et c’est un repas tellement convivial. »

De nature positive, elle croit que la représentation de notre vie est l’issue probable de nos décisions. « Nous sommes en quelque sorte les choix que nous faisons ».
« Engagement » est sans doute le mot qui définit le mieux les projets de Josée Langlois. Que ce soit en coopération internationale, aide humanitaire, droit des femmes dans les pays en développement ou les produits équitables, elle mène de front son propre « combat ». Elle refuse d’être défaitiste et de baisser les bras. À ceux qui prétendent que ces denrées sont trop chères, elle rétorque qu’il n’en est pas toujours ainsi; en effet à qualité égale, la différence de coût est négligeable, voire inexistante pour certaines denrées. Plus il y aura de consommateurs de produits équitables, plus les prix deviendront accessibles à tous. En achetant ces produits, nous contribuons, nous les bien nantis, à payer aux producteurs de ces pays un prix raisonnable pour leur dur labeur, et l’espoir d’améliorer leurs conditions de vie et de travail pour l’avenir de leurs enfants et des générations futures.


Sa citation préférée « Nous sommes faits de la même étoffe que les songes et notre petite vie, un somme la parachève (…) » W. Shakespeare.

_________________
...


http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
 
Josée Langlois par Maryvonne Griat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» José Saramago : L'aveuglement (Blindness) ...
» Moselli, José
» [Silvestre, Anne-Marie] Joséphine de Lavalette
» Où est passé de Londres José???
» Joséphine - Tome 1 [Bagieu, Pénélope]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Poésie & Littérature :: Textes en prose, contes, nouvelles, essais, etc.. :: Chroniques d'art-
Sauter vers: