Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 L'arbre aux feuilles d'or. (Conte fantastique).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
poète
100 messages


Nombre de messages: 156
Age: 52
Localisation: Perpignan (France).
Date d'inscription: 12/02/2007

MessageSujet: L'arbre aux feuilles d'or. (Conte fantastique).   Ven 16 Nov - 4:11

Dans une forêt, poussait un tout petit arbre que les bûcherons ignoraient; car il était beaucoup trop frêle. Sa taille, n'aurait donné qu'une faible quantité de bois; tellement il était rabougri. Les années passèrent, et il se retrouva tout seul; au milieu d'une vaste clairière. Un jour, un enfant s'arrêta devant lui; et décida de s'en occuper pour qu'il puisse s'épanouir. Quelques mois passèrent, et le petit arbre commença à grandir. L'enfant s'appelait Matthieu. Un jour, alors qu'il était en train de l'arroser; le petit arbre lui parla et lui dit :«Tu t'occupes de moi. Un jour tu seras récompensé». Il fit part de ce prodige à ses parents, qui bien évidemment ne le crûrent pas; et se moquèrent de lui. Matthieu avait de nombreux frères et soeurs, et il rêvait de les rendre heureux, car leur vie ainsi que la sienne; étaient difficiles.

Ses parents étaient très pauvres, et ils accumulaient les dettes; surtout chez l'épicier et le boulanger. À l'école, c'était un bon élève, et ses professeurs le citaient en exemple; pour la rigueur de son travail. Son père était mineur de fond, et sa mère lavandière. Elle lavait le linge de gens fortunés, mais elle ne retirait qu'un faible revenu; de ce labeur qui l'épuisait. Un jour, son père eut un accident au fond de la mine. Un coup de grisou fit exploser une partie de la galerie où il travaillait, et il y perdit la vie. C'est à partir de ce moment là, que les gros ennuis commencèrent. Le travail de sa mère, très rapidement, ne suffit plus à subvenir aux besoins d'une famille de dix personnes; et ils ne mangèrent plus à leur faim. La situation au fil des jours, devenait de plus en plus critique, et la pauvre femme; se lamentait sans cesse. Les frères et les soeurs de Matthieu, durent interrompre leur scolarité pour travailler; afin d'assurer la subsistance de la famille. Quant à Matthieu, d'un commun accord, ses frères et ses soeurs décidèrent, qu'il serait le seul à poursuivre ses études, car c'était lui le plus intelligent; et il méritait ce sacrifice. Ému aux larmes, il remercia sa fratrie, et promit qu'un jour tout le malheur qu'ils enduraient, se transformerait en bonheur. Après l'école, Matthieu s'occupait du petit arbre, qui à la longue; devint son ami et son confident. Tous les jours il lui livrait ses états d'âme, et un jour n'y tenant plus, il lui raconta le terrible drame qui venait de frapper sa famille. Le petit arbre écouta attentivement son récit, puis il répondit: «Patience! Bientôt tous les maux que vous endurez, disparaîtrons! Fais moi confiance».

Une année passa, durant laquelle, Matthieu et les siens, vécurent dans la hantise du lendemain. Chaque jour qui passait, était un véritable supplice. Un soir l'épicier et le boulanger vinrent les voir. Ils s'adressèrent à la mère de Matthieu en ces termes: «Si vous ne nous donnez pas l'argent que vous nous devez, nous irons voir les gendarmes! La somme s'élève à soixante francs, et nous ne pouvons plus attendre. Si dans une semaine vous ne vous êtes pas acquittée de votre dette, tant pis pour vous! Soixante francs à l'époque, c'était une très grosse somme d'argent. Cela équivalait à une année de salaire d'un ouvrier. La mère de Matthieu était effondrée, et aucune parole ne sortait de sa bouche. Puis l'épicier et le boulanger disparurent, aussi soudainement qu'ils étaient apparus. Le couperet venait de tomber, ne laissant aucune chance à ses pauvres victimes. Le lendemain, Matthieu fit part de la terrible nouvelle; au petit arbre qui lui répondit.
-Demain lorsque tu viendras me voir, apporte avec toi; quatre grands sacs de toile épaisse. -Pourquoi faire? Demanda Matthieu très étonné.
-Ne me pose pas de questions! Rétorqua le petit arbre, et fait ce que je te dis.
Le lendemain arriva, et comme d'habitude Matthieu partit dans la forêt; rendre visite à son ami. Lorsqu'il arriva, il ne reconnut plus les lieux. Tout avait changé !

Un joli parterre de fleurs, de toutes les couleurs jonchait le sol; et l'atmosphère embaumait. Un suave parfum y flottait. Je me suis trompé d'endroit se dit-il, et il continua son chemin. Une voix, l'arrêta net dans son élan. Non tu ne t'es pas trompé, je suis là! Matthieu revint sur ses pas, et à sa grande surprise il aperçut le petit arbre; mais celui-ci s'était métamorphosé. De lourdes feuilles d'or le recouvraient. Il n'en croyait pas ses yeux, et il se dit en lui même: «Je dois certainement rêver!». C'est alors qu'il s'approcha de l'arbre, et le toucha. il saisit une feuille, mais celle-ci lui échappa et tomba lourdement sur le sol. Le petit arbre lui dit: «Rempli tes sacs Matthieu, d'autant de feuilles qu'ils pourront en contenir»! Sans plus tarder il s'exécuta, et bientôt les sacs débordèrent. Puis un cheval blanc apparu attelé à une charrette, et deux gnomes apparurent à leur tour. Ils chargèrent les lourds sacs sur la charrette, et comme par enchantement; disparurent. Le petit arbre qui était devenu un beau chêne, dit à Matthieu: «Voilà ta récompense. Fais en bon usage». Puis à son tour l'arbre disparut. Matthieu paya les dettes que sa mère avait contracté, et après avoir mis sa famille à l'abri du besoin, il employa son immense fortune, à la construction d'hôpitaux, d'écoles, de logements sociaux et d'usines. Il permit ainsi, à beaucoup de personnes démunies; d'avoir une vie digne de ce nom.


Éric Malpas.
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages: 12980
Localisation: Terrebonne, Québec, Canada
Date d'inscription: 18/12/2004

MessageSujet: Re: L'arbre aux feuilles d'or. (Conte fantastique).   Ven 16 Nov - 9:05

Eric
je pars pour le week-end...
j'y reviendrai lundi pour la lecture... bisous, merci.
Gi

_________________
...


http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages: 12980
Localisation: Terrebonne, Québec, Canada
Date d'inscription: 18/12/2004

MessageSujet: Re: L'arbre aux feuilles d'or. (Conte fantastique).   Lun 19 Nov - 20:55

Eric

moi qui ai eu une relation particulière avec un arbre j'ai été émue de ton conte...

Merci, je le publierai quelque part bientôt,

Gi

_________________
...


http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
poète
100 messages


Nombre de messages: 156
Age: 52
Localisation: Perpignan (France).
Date d'inscription: 12/02/2007

MessageSujet: Re: L'arbre aux feuilles d'or. (Conte fantastique).   Mar 20 Nov - 3:28

Un grand merci à toi Ginette pour ton commentaire. Bisous.bisettes
Revenir en haut Aller en bas
 

L'arbre aux feuilles d'or. (Conte fantastique).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios ::  :: -