Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu de Monsieur Antoine de Saint-Exupéry

Aller en bas 
AuteurMessage
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: Un peu de Monsieur Antoine de Saint-Exupéry   Lun 16 Oct - 8:32

Saint-Exupéry, Antoine de (1900-1944), écrivain et aviateur français, auteur du Petit Prince. Né à Lyon le 29 juin 1900, Antoine de Saint-Exupéry fut d'abord étudiant aux Beaux-Arts. Il passa son brevet de pilote et entra dans l'armée de l'air quelques années plus tard, en 1921 ; il devint pilote de ligne en 1926 et, à ce titre, fit les premiers vols longs-courriers de l'histoire de l'aviation, vers l'Afrique du Nord et l'Amérique du Sud. Après une interruption de quelques années, pendant lesquelles il devint reporter pour le compte de Paris-Soir et de l'Intransigeant. Il revint pourtant à l'aviation peu avant la Seconde Guerre mondiale, en 1937. Engagé dans l'armée de l'air pendant la guerre, il fut basé en Algérie jusqu'en 1940, date à laquelle son âge lui valut d'être démobilisé. Réfugié aux États-Unis, il ne put se résoudre à la passivité et, dès 1943, il rejoignit les Forces françaises libres en Algérie. C'est dans des circonstances mystérieuses qu'il disparut, probablement le 31 juillet 1944, au cours d'une mission de reconnaissance aérienne qu'il effectuait dans le Sud de la France. L'aviation est au cœur de l'œuvre de Saint-Exupéry. Le titre de sa première nouvelle, parue dans une revue, était d'ailleurs « l'Aviateur » (1926). Mais, avec l'évocation d'une élite, la caste des pilotes, l'auteur n'exprime pas seulement son admiration pour un petit nombre, mais aussi sa foi en l'humanité toute entière, qu'il juge capable de tendre vers cet idéal et de le rejoindre. Paru après Courrier Sud (1928), Vol de nuit (1931) est sans doute l'un de ses plus beaux textes sur les difficultés et les plaisirs du métier de pilote. Les pilotes, tels que les décrit Saint-Exupéry, sont des êtres de rigueur en même temps que d'ouverture au monde, de liberté en même temps que de sens du devoir, d'amour de la vie en même temps que de capacité à affronter la mort. Ce livre, éloge de la discipline, est également une évocation poétique du plaisir de voler. Avec Terre des hommes (1939), Saint-Exupéry dépeint encore des figures héroïques, réelles cette fois puiqu'il les a côtoyées, notamment celle de Mermoz et celle de Guillaumet, ami de l'écrivain. Parmi ses livres sur l'aviation, citons encore Pilote de guerre, paru en 1942. Quant au récit le Petit Prince (1943), il s'agit d'une quête allégorique de l'amour et de la fraternité. Le petit prince, épris de sa rose, qu'il croit seule de son espèce, constate son illusion en quittant sa petite planète et en voyageant, en découvrant d'autres roses semblables à la sienne. Il fait aussi l'expérience des hommes, découvre leurs travers sans renoncer à l'amitié. L'aviateur qui rencontre le petit prince reste seul, à la fin, face au mystère de ce petit personnage. La dimension allégorique de ce conte en fait un ouvrage apprécié des adultes comme des enfants. Ses carnets, rassemblés sous le titre Citadelle (1948), ont été publiés après sa mort.



Droit devant soi, on ne peut pas aller bien loin.



Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.



Fruits et racines ont même commune mesure qui est l'arbre.



Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui. Si tu réussis à bien te juger, c'est que tu es un véritable sage.



Il est quelquefois sans inconvénient de remettre à plus tard son travail.



Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner. L'autorité repose d'abord sur la raison.



Je n'aime pas les sédentaires du coeur. Ceux-là qui n'échangent rien ne deviennent rien.



Je ne dirai pas les raisons que tu as de m'aimer. Car tu n'en as point. La raison d'aimer, c'est l'amour.



Je remontais dans ma mémoire jusqu'à l'enfance, pour retrouver le sentiment d'une protection souveraine. Il n'est point de protection pour les hommes. Une fois homme on vous laisse aller.



L'eau n'est pas nécessaire à la vie, elle est la vie.



L'homme se découvre quand il se mesure avec l'objet.



L'illumination n'est que la vision soudaine, par l'Esprit, d'une route lentement préparée.



L'occasion manquée est celle-là même qui compte.


Bisou à tous et toutes. Ravie d'être de nouveau là avec vous. Em.

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de Monsieur Antoine de Saint-Exupéry
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antoine de Saint-Exupéry
» [Saint-Exupéry, Antoine (de)] Vol de nuit
» [Saint-Exupéry, Antoine (de)] Terre des hommes
» Le Pays des Larmes (Saint-Exupéry)
» Les âmes Croisées !!! Le nouveau livre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Pensées et Citations :: Pensées, citations, proverbes.-
Sauter vers: