Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 QUIZ : êtes-vous bon communicateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
villaperla
Messsager


Nombre de messages : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: RESULTATS QUIZ : êtes-vous bon communicateur ?   Dim 5 Mar - 9:29

Reportez maintenant vos résultats sur le tableau ci-après. Chacune des 40 questions correspond a une ligne horizontale, sur laquelle les repères a, b, c, d. des réponses possibles sont ventilés entre 6 colonnes ; il vous suffit pour chaque question d’entourer d’un cercle la lettre MAJUSCULE E F G H J ou K correspondant à votre réponse personnelle et de faire le total du nombre de E , de F, de G, de H, de J et de K .
Questions Réponses
1 cF aH bJ dK
2 aE bG cJ dK
3 aF/bF cJ dK
4 aF bJ cK
5 cE bJ aK
6 cF bJ aK
7 cF bJ aK
8 bE cG aK
9 cE aJ bK
10 cF dH bJ aK
11 cF bJ aK
12 cE aJ bK
13 aE/cE bJ
14 aE bJ cK
15 cF bJ aK
16 aF bJ cK
17 bE aJ cK
18 bE cG aK
19 bE aJ cK
20 aE/bE cK
21 aF bJ cK
22 bE cG aJ
23 aF bJ cK
24 bF aH cJ
25 bE aG cJ
26 cE bJ aK
27 bF aH cK
28 bE aG cK
29 cF bJ aK
30 aE bJ cK
31 bE aG cK
32 cF aH bK
33 bE aG cK
34 aF cH bJ dK
35 cE bJ aK
36 bF aH cK
37 bE aJ cK
38 bF cK
39 aE cJ bK
40 cF bJ aK

Vous obtenez ainsi 6 nombres repérés par 6 lettres E, F, G, H, J, K.

Vous les reprenez pour calculer les 6 formules qui suivent; par exemple, pour la première formule, si
E = 12 et F = 10, vous obtenez (12 + 10)*2,5=55 % et ainsi de suite…
Vos 6 indices de communication
1 Votre indice de bonne communication :
(E + F) * 2,5 = ( + ) * 2,5 = %
2 Votre indice de moins bonne communication :
J * 3,3 = * 3,3 = %
3 Votre indice de communication médiocre
K * 2,8 = * 2,8 = %
et
4 Votre indice de trop bonne communication :
(G + H) * 6,7 = ( + ) * 6,7 = %
et puis
5 Votre indice d’émetteur :
(E + G) * 3,4= ( + ) * 3,4 = %
6 Votre indice de récepteur :
(F + H) * 3,9 = ( + ) * 3,9 = %
Qu’expriment ces 6 indices?
Indice 1
S’il est égal a plus de 50 %, cela signifie qu’en général vos communications sont bonnes ; ce jugement pourra néanmoins être nuancé, nous le verrons plus loin, par les commentaires des indices 4, 5 et 6.
Indice 2
S’il est supérieur a 50 %, vos comportements laissent assez souvent a désirer dans le domaine des communications il vous faut les analyser ; par exemple, en examinant en détail vos réponses aux 40 questions et. cela fait, vous astreindre à les améliorer.
Indices 1 et 2
Si chacun des indices 1 et 2 est inférieur a 50 % mais si leur somme est supérieure à ce pourcentage (50 %), votre comportement de communicateur est intermédiaire entre les deux comportements décrits précédemment; se rapprochant le plus de celui qui correspond au plus fort des deux pourcentages notés.
Indice 3
S’il est supérieur a 50 %, vous communiquez généralement franchement mal avec les autres ; et il vous faut très sérieusement vous attacher à transformer vos conduites habituelles dans ce domaine.
Si cet indice se situe entre 30 et 50 %, c’est moins grave mais néanmoins encore préoccupant; il vous faut entreprendre des efforts pour progresser.
Indice 4
J’ai intitulé cet indice « trop bonne communication » ; en effet, il correspond à certains excès et, dans le domaine de la communication comme dans les autres, l’excès est toujours nuisible, vous absorbant trop dans certaines activités au détriment d’autres.
Par exemple, si, au cours de réunions, vous vous complaisez trop dans de longues interventions qui vous permettent de briller mais qui finalement vous apportent peu de choses, vous enrichissent peu... et n’enrichissent pas non plus vos partenaires ; ou si vous vous montrez fréquemment trop sûr de vous : rédigeant tous vos textes d’un seul jet, sans retouche ni rature, ou improvisant systématiquement à l’occasion de causeries ou de discours que vous avez a prononcer. Et puis vous vous laissez peut-être emporter par trop de spontanéité ou trop de snobisme à l’égard de nouvelles techniques de communication. Vous vous éparpillez peut-être un peu trop ; une bonne part de vos communications ne sont-elles pas trop effervescentes, factices ?
Attention si cet indice dépasse 40.
Mais il faut aussi, dans toute activité, prendre le risque de perdre un peu son temps ; c’est la rançon de toute curiosité, et sans curiosité pas de découverte, pas d’originalité, pas de véritable communication.
Il vous faut donc, pour être un bon « communicateur », faire preuve d‘un peu de « trop bonne communication » et si cet indice était dans votre cas très faible, inférieur à 15, réfléchissez sur votre comportement, même si votre premier indice, celui de la « bonne communication », est élevé.
Vous avez peut-être tendance, sous prétexte d’une recherche d’efficacité, à négliger certains contacts, certaines recherches, certaines nouveautés.
Vous avez peut-être aussi tendance a trop vous refermer sur vous-même, à trop ignorer le monde extérieur ou, du moins, certains aspects de ce monde extérieur qui vous paraissent étrangers, inutiles. Or bien communiquer, c’est ne considérer rien de totalement étranger à soi.
Indices 5 et 6
Ces deux derniers indices se rapportent à vos facultés d’émission et de réception et leur comparaison nous permet l’examen de trois cas :
1er cas
Votre indice d’émetteur est égal à votre indice de récepteur ou la différence entre les deux indices est relativement faible, inférieure a 15 points: c’est bien.
2 e cas
Votre indice d’émetteur est sensiblement supérieur à votre indice de récepteur; ce qui prouve donc que vous êtes plus apte à émettre et que vous préférez cette forme de communication.
Peut-être cela traduit-il une tendance a l’autoritarisme, peut-être une tendance à ignorer l’autre et les autres. C’est probablement le cas si votre quatrième indice de communication est très faible. Attention : l’âge aidant, vous risquez alors de vous fermer de plus en plus au monde extérieur, d’accroître l’incompréhension entre vous et les autres et donc, finalement, de diminuer vos facultés de communication.
Soyez donc vigilant, plus curieux, plus ouvert aux choses et aux gens nouveaux, bref, restez jeune.
3 e cas
C’est votre indice d’émetteur qui est sensiblement inférieur à votre indice de récepteur. Est-ce trop grande timidité ? Est-ce un certain orgueil caché ? Est-ce la conséquence de vos ignorances des techniques de communication ? Finalement, et paradoxalement, les conseils que je puis vous donner dans ce troisième cas sont les mêmes que pour le second. Ouvrez-vous aux gens, aux media qui vous entourent, luttez contre un certain orgueil que vous baptisez timidité considérez que l « autre »même s’il est différent de vous, est toujours votre égal et qu’il mérite votre sympathie, votre amitié, votre affection même, et que vous devez traduire ces sentiments dans vos communications.
Vraiment communiquer, c’est également recevoir et donner; comme en amour; mais bien communiquer, n’est-ce pas un peu aimer l’autre?

François RICHAUDEAU
Revenir en haut Aller en bas
villaperla
Messsager


Nombre de messages : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: QUIZ : êtes-vous bon communicateur   Dim 5 Mar - 9:27

QUIZ : êtes-vous bon communicateur ? par François RICHAUDEAU
L’essence de la communication c’est le dialogue; le dialogue ordinaire dans la conversation à deux, bien entendu, mais aussi de nombreuses autres sortes d’échanges plus subtils: par exemple, entre le bon orateur et son auditoire qui ne le quitte pas des yeux; et qui par cette attitude lui signifie: « C’est bien, continuez... », et même entre l’auteur d’un livre et chacun de ses lecteurs, que rien n’oblige à tourner les pages, si ce n’est son intérêt ou sa sympathie pour son lointain partenaire.
Sans ce double mouvement entre ceux que l’on appelle avec un peu de pédantisme l‘émetteur et le récepteur, pas de véritable communication.
Le cri dans le désert est un bruit, pas une communication; comme le discours oral face a un sourd. Mais ne sommes-nous pas tous, par fois, des sourds?
Dans le QUIZ ,chaque question comporte plusieurs réponses possibles: 1, 2, 3 ou 4 repérées par des lettres: a, b, c, d .Choisissez celle qui correspond à votre réponse personnelle.
Dans certains cas, il vous paraîtra difficile de choisir entre l’une et l’autre réponse, parce que le découpage d’un tel « quiz » est nécessairement schématique. Choisissez alors la réponse la plus proche de votre comportement habituel, mais choisissez!
Deux remarques encore.
Répondez en fonction de votre comportement réel; et non pas en fonction du comportement que vous souhaiteriez manifester; et, si cet exercice vous permettait simplement de prendre conscience de l’écart entre ce qua vous souhaitez et ce que vous faites, vous n’auriez pas perdu tout votre temps.
Et puis, ne réfléchissez néanmoins pas trop longtemps; répondez aux 40 questions, rapidement, spontanément. Bon courage.
QUIZ
1 Vous vous tenez le plus au courant de l’actualité quotidienne:
a) par la télévision
b) par la radio
c) par le journal
d) l’actualité ne m’intéresse pas
2 En dehors de vos activités professionnelles, au cours de conversation avec un interlocuteur, en général:
a) les temps sont répartis à peu près également
b) je parle le plus souvent
c) mon interlocuteur parle le plus souvent
d) je parle extrêmement peu
3 Que pensez-vous de la littérature moderne, genre ((nouveau roman : Marguerite Duras, Samuel Beckett, Michel Butor, Alain Robbe-Grillet, Nathalie Sarraute, Claude Simon, Robert Pinget, Claude Ollier, Jean Ricardou etc.) ?
a) j’aime bien
b) ces textes me semblent hermétiques et irritants, mais j’achète quelques livres et tente de les lire
c) c’est illisible, écrit par des pseudo intellectuels a ‘intention de lecteurs jobards
d) je n’ai jamais eu l’occasion de la lire, ou je n’en ai pas entendu parler
4 En dehors de vos activités professionnelles, vous arrive-t-il de recevoir des confidences?
a) oui, assez souvent
b) oui, de temps en temps
c) presque jamais, ou jamais
5 Vous attachez le plus d’importance pour qu’une communication orale soit efficace:
a) à des exposés logiques et construits
b) à un langage simple
c) à une bonne ambiance affective
6 Vous choisissez en priorité vos lectures ou vos émissions de radio et de télévision:
a) par fidélité à leurs auteurs ou aux équipes qui les animent
b) parce que les sujets traités m’intéressent
c) parce que les sujets traités sont nouveaux pour moi
7 Une conversation a table. L’un de vos voisins cherche a prendre la parole, mais est systématiquement coupé par un convive au verbe plus autoritaire. Vous arrangez-vous quelques secondes plus tard pour lui demander ce qu’il voulait dire?
a) non, je n’y pense plus
b) j’en ai envie mais n’ose pas
c) oui, assez souvent
8 Le bon conférencier est celui, en général:
a) qui lit intégralement un exposé
b) qui utilise en partie ses notes
c) qui improvise tout au long de son exposé
9 Pour donner des instructions écrites à vos subordonnés ou à des gens dépendant de vous, utilisez-vous:
a) un langage précis, assez concis
b) un langage précis, très concis, dépourvu autant que possible de mots creux
c) un langage presque littéraire avec des explications non essentielles, avec peut-être parfois des répétitions
10 Vous avez prévu de passer la soirée en lisant un livre ou en regardant la télévision et vous êtes au dernier moment invité à une réunion avec des camarades sympathiques:
a) je maintiens toujours ma soirée de lecture ou de télévision
b) je préfère généralement maintenir ma soirée de lecture ou de télévision
c) j’accepte assez souvent cette invitation
d) j’accepte toujours cette invitation
11 Vous écoutez une conférence de qualité:
a) je suis sensible aux bruits extérieurs à la salle et aux réactions de l’auditoire
b) je suis sensible seulement aux réactions de l’auditoire
c) je suis insensible à ces deux facteurs
12 Pour expliquer un sujet nouveau à un auditoire:
a) je préfère faire un exposé oral
b) je préfère préparer un montage audio-visuel qui remplace mon intervention
d) je préfère mélanger exposé oral et projections
13 Vous faites (ou feriez) une conférence; parlez-vous:
a) debout
b) assis
c) c’est selon les cas
14 Pensez-vous qu’il faille placer dans un texte destine a être lu les mots importants d’une phrase:
a) au début de la phrase
b) au milieu de la phrase
c) à la fin de la phrase
15 Vous lisez généralement les textes:
a) lentement, en relisant les phrases du texte que j’ai mal comprises
b) à une vitesse moyenne
c) vite
l6 Quel est votre comportement a l’égard du cinéma?
a) je fréquente souvent ou assez souvent les salles de cinéma
b) je n’y vais que rarement, ou jamais, préférant voir chez moi les films a la télévision
c) je ne regarde pratiquement jamais de films, ni dans les salles ni à la télévision
17 Pensez-vous que la phrase que l’on comprend et que l’on retient bien soit:
a) celle comportant une série d’énumérations
b) celle à structure déductive (du type sujet, verbe, complément)
c) celle comportant des imbrications de propositions incidentes originales
18 Vous participez a un dîner d’une douzaine de convives. La conversation est animée et vous intervenez. Alors, le plus souvent:
a) personne ne semble m’entendre
b) mes voisins m’écoutent avec une certaine attention
c) presque toute l’assistance s’interrompt pour m’écouter
19 Au cours de causeries ou de réponses à des questions, il arrive à certaines personnes d’intercaler des « heu » entre leurs phrases:
a) cela m’arrive
b) cela ne m’arrive pas
c) à la vérité, je n’en sais rien
20 Pensez-vous qu’il faille généralement s’exprimer en phrases:
a) courtes
b)moyennes
c) assez longues
21 Vous lisez ou écoutez un exposé:
a) j’ai fréquemment l’impression d’avoir compris avant la fin de cet exposé et je commence à m’ennuyer
b) j’ai cette impression mais je m’astreins a poursuivre avec attention la lecture ou l’écoute
c) j’ai généralement besoin d’arriver au terme de l’expose pour être sûr de l’avoir compris
22 Pour cette question notamment, répondez non pas ce que vous souhaiteriez qu’il se passe, mais vraiment ce qu’il se passe; c’est parfois sensiblement différent.
Lorsque vous avez une conversation avec un subordonné, ou quelqu’un dépendant de vous (famille exceptée), celui-ci vous semble-t-il le plus souvent:
a) préoccupé et déférent
b) attentif, appliqué, avec naturel
c) très a l’aise, se comportant en égal
23 Vous consacrez du temps a la lecture de livres (étrangers à vos strictes activités professionnelles)
a) une fois ou plus chaque semaine
b) une fois ou plus chaque mois
c) moins souvent ou pas du tout
24 Au cours d’une discussion orale:
a) il m’arrive de temps en temps de couper la parole a mon interlocuteur
b) je le fais très exceptionnellement
c) je ne le fais jamais
25 Lorsque vous écrivez un texte:
a) j’écris d’un seul jet sans rature
b) j’arrange le premier jet avec des ratures et des ajouts
c) je récris entièrement une on plusieurs fois ce texte
26 Vous faites (ou feriez) une conférence. Employez vous au cours de votre exposé expression “Comme chacun sait »:
a) de temps en temps
b) une ou deux fois
c) jamais
27 Vous regardez en général la télévision:
a) tous les jours
b) sensiblement moins souvent
c) très peu on presque jamais ou jamais
28 Vous faites (ou feriez) une causerie; vous répétez-vous:
a) souvent
b) un peu
c) jamais
29 Préférez-vous les critiques littéraires:
a) qui résument fidèlement le livre objet de leur article
b) qui expliquent pourquoi ils aiment (ou n’aiment pas) ce livre
c) qui partent de ce livre pour susciter des réflexions
30 Préférez-vous utiliser dans vos propos ou vos écrits:
a) des mots courts
b) des mots de longueur moyenne
c) des mots longs
31 Au cours de discussions en groupe ou de débats:
a) je prends fréquemment la parole
b) je prends de temps en temps la parole
c) je n’interviens pratiquement jamais
32 Vous avez acheté un livre dont le sujet vous intéressait:
a) je le lis toujours intégralement, même si je suis déçu
b) je commence par le lire intégralement mais l’abandonne s’il me déçoit
c) je mêle lecture intégrale, lecture partielle ou non-lecture, suivant mon bon plaisir
33 Vous faites (ou feriez) une conférence. Employez-vous au cours de votre exposé l’expression « Si vous le voulez bien. »:
a) assez souvent
b) quelquefois
c) jamais
34 Subsiste-t-il dans votre emploi du temps une marge de temps pour lire :
a) oui, assez régulièrement
b) mes activités ne me permettent que de lire peu
c) la radio, la télévision, les conférences, les séminaires remplacent avantageusement la lecture
d) je ne lis jamais
35 Vous faites (ou feriez) une conférence devant un auditoire choisi. Emploieriez-vous des mots récents issus des travaux des meilleurs spécialistes:
a) fréquemment
b) de temps en temps
c) presque jamais
36 La mode est, notamment en formation continue, aux rencontres de groupes, aux week-ends de séminaires :
a) j’assiste à ces manifestations ou je souhaite y assister fréquemment
b) ou seulement une ou deux fois par curiosité
c) j’estime avoir des choses plus importantes à faire
37 Au cours d’une discussion:
a) on me coupe de temps en temps la parole
b) on ne me coupe pratiquement jamais la parole
d) je laisse de temps en temps certaines de mes phrases inachevées
38 Il se publie encore beaucoup de romans dits « à l’eau de rose », tels ceux écrits autrefois par Delly:
a) j’en suis moi-même un lecteur et je ne comprends pas les détracteurs de cette littérature
b) je ne les lis pas mais comprends que d’autres aiment ces ouvrages
c) ces succès sont le reflet du faible niveau culturel de nombreux lecteurs ; les éditeurs devraient en réduire la production
39 Pensez-vous qu’un écrivain efficace de qualité utilise de préférence:
a) des mots courants
b) des mots rares
c) des mots classiques, d’essence littéraire
40 Vous regardez la télévision en famille:
a) très souvent durant les repas
b) de temps en temps durant les repas
c) extrêmement rarement durant les repas, ou pas du tout
Revenir en haut Aller en bas
 
QUIZ : êtes-vous bon communicateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quiz Savez-vous décrypter les icônes de votre appareil ?
» Test : Êtes-vous sadique ?
» De quelle division vous êtes?
» Quizz : quel personnage de Jane Austen êtes-vous?
» Quizz : quel personnage de N&S êtes-vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Philosophie, psychologie & rêves :: Psycho-
Sauter vers: