Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LA PERSONNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: LA PERSONNE   Lun 30 Jan - 10:23

La personne

La notion de personne relève dans un premier temps des catégories grammaticales et juridiques, pour n’être employée que tardivement dans une problématique morale et psychologique. La personne, ce serait l’homme pris dans sa totalité et dans sa globalité, l’homme appréhendé comme un tout indivisible. Soigner la personne par exemple, ce serait prendre en compte le patient tout entier, avec sa souffrance et ses demandes, au lieu de focaliser sur la seule maladie ou les seuls symptômes. Pourtant, tout ce que nous faisons n’est pas forcément personnel : tous les métabolismes inconscients échappent à la personne, comme peut-être les comportements collectifs dans lesquels Freud voit une régression peut-être en deçà de la notion de personne. Si la personne vise le tout de l’être, nous ne nous réduisons nullement à n’être que des « personnes ». Nietzsche insiste sur l’idée que les comportements authentiquement personnels sont très rares. Toute la difficulté de la catégorie de « personne », et souvent la confusion qu’elle entretient, porte sur le fait de savoir si la personne relève du registre descriptif et constatatif, ou au contraire du registre de l’impératif et de l’exigence éthique. La personne est-elle une réalité à laquelle je me heurte, ou une exigence à laquelle mon comportement doit se plier ?

Dans l’antiquité, le mot persona désigne d’abord le masque porté par l’acteur au théâtre, et par extension le rôle et le personnage qu’il joue. On sait le tour qu’Ulysse joue au cyclope dans l’odyssée : il lui dit que son nom est « personne », et le pauvre cyclope raconte à ses congénères que ses moutons lui ont été volés par « personne ». La personne, ce serait donc avant tout ce derrière quoi l’on se cache, ce ne serait, littéralement, personne.

Pascal, s’interrogeant pour savoir ce qu’est le moi, découvre qu’il n’est aucune des qualités de son corps ou de son esprit qu’il ne puisse perdre (par le vieillissement, la maladie) sans pour autant cesser d’être lui-même : le moi est introuvable. Qu’on ne se moque pas, conclut-il, des femmes qui aiment un homme pour sa richesse ou sa célébrité : ce n’est, en dernière analyse, nullement différent de l’aimer pour sa beauté, son intelligence ou sa bonté. On n’aime jamais autrui (l’autre dans l’absolu, indépendamment de toutes les qualités qui le rendent aimable : cela ne se peut, et serait injuste), mais toujours seulement des qualités empruntées (que l’autre peut perdre sans cesser d’être lui-même).

Sartre réfléchit sur l’exemple du garçon de café : il n’est pas né pour être garçon de café, ce n’est pas son « essence » : il joue à être un garçon de café (comme un acteur joue son rôle), il adopte les attitudes, le ton, les manières que le regard social attend d’un garçon de café, et en faisant cela, il est garçon de café, il devient son propre rôle, comme saint Genet dans l’antiquité qui à force de jouer

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13145
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: LA PERSONNE   Lun 30 Jan - 14:54

Ma belle Émilie

je suis si contente de te lire à nouveau. Quand j'ai aperçu ton retour j'ai été excitée...
Le bonheur c'est ça...

Je t'aime

Ginette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: Re: LA PERSONNE   Mar 31 Jan - 7:01

merci ma Gi, je suis émue moi aussi. je t'aime tant ma sincère amie. et tous nos amis (e) ici sont tellement gentils aussi. a tout bientôt. em.

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA PERSONNE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA PERSONNE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Ne dépendre de personne" : Amitié ?
» comment découper un objet ou une personne avec gimp 2 svp?
» Le Barney du mois : Le mystère de monsieur Personne
» [Aubry, Gwenaëlle] Personne
» [Steiner, Alec] Transports parisiens Tome 1 : Mais qui est cette personne allongée dans le lit à côté de moi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Philosophie, psychologie & rêves :: Philo-
Sauter vers: