Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'existence et le sens (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: L'existence et le sens (2)   Mar 9 Aoû - 5:42

Ce peut-être la question du sens d'un texte, ou d'une oeuvre d'art (que signifient-ils en définitive?). On aura beau multiplier les interpretations d'un texte, pourra t-on jamais atteindre son sens ? Et peut-être même : plus on les multipliera, plus il sera douteux qu'elles nous permettent de cerner LE sens du texte, LE vrai sens. Il y a une polysémie (fait de posséder plusieurs sens) fondamentale du langage que le recours au contexte permet de réduire, jamais d'éliminer complétement. Dans cette polysémie, certains ont voulu voir un défaut rédhibitoire des langues naturelles justifiant le projet d'élaborer un langage artificiel excluant toute polysémie (mathématique et logique formelles,) d'autres au contraire une richesse de la langue la mettant seule à même d'accueillir le réel, de parler du monde (Ricoeur).

Ce peut-être la question du sens de la vie : La polysémie du langage renvoie en effet à celle du monde et de la vie. Il n'existe pas de réponse simple, claire et univoque à la question : de quoi retourne t-il dans l'existence ? Que s'y joue t-il ? Les règles de ce "jeu" qu'est la vie ne nous sont pas fournies à la naissance. Comment dès lors se repérer à travers la complexité du monde et de la vie ? Chaque civilisation opère certes un "tri" qui exclut et condamne clairement certaines conduites ; mais il reste toujours une grande indétermination. De plus, ces "réponses" étant plurielles, elles sont relatives et discutables, aucune ne s'imposant avec la force de l'évidence à qui réfléchit un tant soit peu et n'ignore pas le reste de ses semblables (MOntaigne, Montesquieu).

L'homme peut se sentir désemparé, angoissé (Kierkegaard) et abandonné, il peut faire l'expérience de la déréliction (=fait d'être livré à lui-même, sans recours, Heidegger, Sartre). La question : " l'existence a-t-elle un sens ? " ne découle pas d'une absence manifeste de sens mais bien au contraire d'un foisonnement des sens possibles en concurrence les uns avec les autres (chaque philosophie, chaque sagesse, chaque religion, chaque option politique proposant son sens comme le bon.) L'homme souhaiterait souvent que la bonne interprétation soit inscrite quelque part (dans un livre sacré, révélé, ou dans un livre de philosophie ou dans les écrits des savants...), qu'il n'y ait plus qu'à aller l'y chercher et à y conformer sa vie. L'homme en quête de repères demande des guides, des exégètes (chez les Grecs, ceux dont la fonction était d'interpréter correctement le sens des oracles.) S'il y avait un texte sacré, révélé, à travers lequel Dieu s'adresserait à tous les hommes, le sens deviendrait clair, car ce texte se présenterait comme une vérité absolue et non pas prise dans le relativisme lié à la diversité des cultures.

Faut-il se tourner vers la Bible ver le Coran, vers les Upanishads ? Une fois le livre choisi, comment savoir quel est son sens ? Ce livre devra à son tour être interprété.

Comprendre c'est prendre le risque de mal comprendre ; interpréter, c'est courir le risque de mésinterpréter.

Vivre, c'est inerpréter, évaluer, décider en chaque occurence de quoi il retourne dans la vie. Nous n'aurons jamais le choix qu'entre différents modes de vie, différentes sortes d'interprétations. Même le suicide est encore une interprétation (il peut vouloir dire : la vie ne vaut rien, plutôt mourir que souffrir ainsi, etc..) Même l'affirmation suprême du non-sens fait encore sens, et peut encore diversement être interprétée. On n'échappe pas plus au sens qu'on échappe à la nécéssité d'interpréter par soi-même. Le fait de décréter l'existence absurde, avec les existentialistes (Sartre, Camus), est encore une façon de l'évaluer (= de juger qu'elle a une valeur nulle, qu'elle est sans valeur).

Le sens n'est jamais donné à même le texte, ou à même la vie. Des textes de l'Antiquité gravés dans la pierre, s'il n'est plus personne pour les déchiffrer et les comprendre, ne font plus sens, ne sont porteurs de sens. Ont-ils encore un sens? Question vaine : que surgisse quelqu'un qui entreprenne de traduire la langue inconnue, aussitôt l'évennement du sens se produira. Aussitôt ces textes auront un sens et nous diront bien autre chose, à nous, que ce qu'ils disaient à leur destinataires initiaux, qui savaient déjà ce que nous découvrons. Il faut donc se poser la question : "quel est le vrai sens de ce texte ? de ma vie ?

Gi ET MAX: pour vous ces quelques lignes de fin.


Dans un dialogue où vous vous etes mutuellement compris et écoutés, le sens ne provenait ni de l'un ni de l'autre, mais le dialogue vous a ouvert à un sens que ni l'un, ni l'autre n'aurait pu découvrir seul. Il en va de même pour la vie : La question n'est pas, ne peut-être : "la vie a t-elle un sens", que lje le veuille ou non, que je le sache ou non.

La vraie question est : comment dois-je conduire ma vie pour qu'elle prenne sens et fasse sens à mes propres yeux et à ceux d'autrui?

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: Re: L'existence et le sens (2)   Mar 9 Aoû - 5:57

Le sens de la vie n'a rien a voir avec la maladie. On ne peut "diriger "sa santé.
On peut toutefois essayer de rester en bonne santé.
Les sujets sont vastes : pédophilie........, crime, attentats, perte d'emplois, etc.....

les débats peuvent aussi être vastes, mais on peut en parler, ça fait partie de la vie, à chacun et chacun interprétera ces drames à sa manière, mais personne ne pourra jamais en donner le sens.

J'ai du faire face au drame de la pédophilie (se reporter à ma poèsie : "à toi"), à la drogue. comme beaucoup de mes semblables!!!! je n'ai rien d'exceptionnel.
Pourtant je vis. pourquoi ?? Nul ne peut donner un sens à ma question, donc de surcroît me donner la réponse!!

Bisous. Emilie.

Prochain sujet "le devoir et la volonté".

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13143
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: L'existence et le sens (2)   Mar 9 Aoû - 17:10

Citation :
Dans un dialogue où vous vous etes mutuellement compris et écoutés, le sens ne provenait ni de l'un ni de l'autre, mais le dialogue vous a ouvert à un sens que ni l'un, ni l'autre n'aurait pu découvrir seul. Il en va de même pour la vie : La question n'est pas, ne peut-être : "la vie a t-elle un sens", que lje le veuille ou non, que je le sache ou non.

Em,

je suis loin d'être certaine qu'on se soit compris mais nous avons échangé nos points de vue.

Gi

_________________
...

[img][/img]
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
defisem
Messsager


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Chère Gi   Mar 9 Aoû - 19:21

Il me semble que tu te cabres un peu. Il est vrai que nous avons échangé nos points de vue mais depuis le retour de la modératrice et de son arbitrage bien consensuel, tu te montres très brève. Il n'existe aucune réponse objective à part le choix délibéré d'une orientation. Nous le savons toutes et tous. Je ne désire en aucun cas polémiquer sur un sujet si vasre, éternel et sensible. Je ne vais pas étaler mes malheurs mais on peut quand même comptabiliser 3 comas profonds (je pourrais ajouter quelques précisions)
Il se fait que j'enseigne, que je fais du sport...que tout est si loin et si prêt à la fois. Il n'empêche que je suis considéré comme un "miraculé" et que l'expression "sens de la vie" prend forcément une autre dimension. Il fallait peut-être que je précise pour être quelque peu entendu.

Max
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13143
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: L'existence et le sens (2)   Mar 9 Aoû - 19:59

Bonsoir Max

je me suis presque toujours montrée très brève sur ce forum et sur les autres aussi sauf que j'ai posté beaucoup, pour aider les gens, près de la moitié des messages parus sur tous ces forums en fait sont de moi, même en privé d'ailleurs dans mes messages je suis brève. Je n'ai que peu de temps à consacrer à ce genre de choses.

J'y connais rien en philo... mes domaines c'est la création, l'écriture et les arts et je veux me consacrer à ces sujets plus qu'à tout autres, c'est là où je nage comme un poisson dans l'eau. Je veux bien poster un message d'encouragement de temps en temps c'est plus mon rôle.

Ginette Villeneuve

_________________
...

[img][/img]
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
defisem
Messsager


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Chère Gi   Mar 9 Aoû - 20:23

Nous ne nous comprendrons jamais au sens littéral du terme (après 3 comas profonds) et une reprise totale de la vie, du travail, du sport (on se demande ce que j'ai pu avoir), professeur de littérature et de psycho, je peux me permettre d'énoncer quelques réflexions sans te choquer, chacun son chemin et si le sens de ta vie (que tu contrôles apparemment avec une certaine maîtrise ) te satisfait, n'en demande pas plus. N'attends pas de ma part un affrontemnt idiot; on sait d'où l'on vient, on devine où l'on pourrait se diriger mais on ignore comment.
Sans rancune.
Max
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13143
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: L'existence et le sens (2)   Mar 9 Aoû - 21:35

Citation :
N'attends pas de ma part un affrontement idiot.



Max,

quel bonheur, cela me rend très heureuse de le lire...
"Sans rancune" en effet, c'est beaucoup mieux comme cela.

Je te lirai tout de même,

Gi

_________________
...

[img][/img]
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: Re: L'existence et le sens (2)   Mer 10 Aoû - 4:26

Bonjour Max, bonjour ma Gi. Ce forum de philosophie n'est pas fait pour se chercher des noises sur ceci ou cela. Il est là, pour que je puisse écrire un sujet qui me passionne. J'exprime par des mots philosophiques le sens de la vie et de bien d'autres domaines. Mais chacun donne le sens qu'il veut à sa vie. Notre vie est ce que nous en faisons. Elle nous réserve quelquefois des surprises, (malheurs, déception, misère, regret). Elle n'est pas établie d'avance. Elle n'a de sens que pour nos parents. (en principe : nous venons d'un acte d'amour). Pour eux, nous sommes la consécration de leur amour. Amour qui se perpétuerait en nous. Ils ont donné un nom à cet acte de l'amour.... c'est cet acte qui s'appelle "le sens de la vie". Mais nous saurons-nous donner un sens à ce qu'ils nous ont donné????

Gi tu as été remarquable dans tes réponses. Ce n'est pas facile de répondre quand on ne connait pas la philosophie et tu l'as fais très bien cependant. merci d'avoir apporté avec tes mots très justes des "réponses". Tu sais bien qu'en philosophie il n'y a pas de réponses réelles. Elle sert à se poser des questions pour mieux se connaitre et apprendre à rester zen en toutes circonstances, à aimer sans demander en échange, et accepter les bons et les mauvais moments qui sont eux les aléas de cette vie qu'on nous a donné. Je te fais pleins de bisous. Je te serre fort sur mon coeur.

Quant à toi Max. Je comprends ta révolte. Sache que par le monde plein de gens ont les mêmes soucis les mêmes malheurs. Moi aussi j'ai fais un coma, mais je n'en veux à personne. C'était surement écrit quelque part. Rien à voir avec la philosophie.
Bisous. Crois moi Gi est une grande DAME!! Emilie.

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13143
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: L'existence et le sens (2)   Mer 10 Aoû - 16:32





merci pour ce cri du coeur...

Je t'aime toi et tout ce que tu es...

Gi

_________________
...

[img][/img]
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
defisem
Messsager


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: L'existence et le sens (2)   Mer 10 Aoû - 18:35

Citation :
Je t'aime toi et tout ce que tu es...

Quelle objectivité !

Nous ne sommes que trois à débattre ; le calcul est vite fait.
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13143
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: L'existence et le sens (2)   Mer 10 Aoû - 22:56

je me suis mal exprimée... je voulais juste dire que j'aimais l'intériorité d'Em...
Tu t'es senti de trop... Oh la la pas facile les relations humaines virtuelles parfois.
Gi

_________________
...

[img][/img]
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: Re: L'existence et le sens (2)   Jeu 11 Aoû - 4:02

Défisem......... allons un peu de sérieux!! Gi et moi nous nous connaissons depuis longtemps, alors bien sur qu'elle a un peu objectivité. Cela va de soi dans une amitié comme la nôtre. Toi tu arrives, laisse nous le temps de te considérer et de te connaitre!!! un peu de compréhension. Pour un médecin tu devrais en avoir. Ne sois pas jaloux voyons!!!!!!!!!!!! En effet il est difficile de savoir ce que tu cherches. Une reconnaissance de toi?????? allez reste zen.

Une question : Pourquoi es-tu devenu Psy? Psychologue ou Psychiatre ?? dis moi

Merci. Emilie. Bonne journée

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
defisem
Messsager


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Emilie   Jeu 11 Aoû - 17:32

Je voudrais définitivement tourner le dos à des prises de bec dignes d'adolescents . Je tiens à te préciser que je ne suis en aucun cas "docteur", je suis professeur de littérature contemporaine et chargé de cours de "psycho" pour les futurs enseignants.
J'ai pris le temps de relire tes interventions: tu as traversé également de sales moments mais apparemment tu as trouvé un certain équilibre. Je l'ai déjà écrit par deux fois; je suis loin d'être dans le même cas de figure que toi. Je ne me libère que devant mes grands élèves en étudiant Sartre, Camus....car, dans la vie courante, comment faire part de son vécu sans être incompris? Ecrire? Je le fais quotidiennement (je l'ai mentionné dans un autre forum) mais cela reste extrêmement personnel.
Ne t'inquiète pas d'une éventuelle jalousie, j'ai largement dépassé l'âge.
Alors, le Bien, le Mal, l'existensialisme...?
Au plaisir de te lire.
J'apprécie beaucoup votre humanité
Max
Revenir en haut Aller en bas
francis
Ange
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 61
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: hola emile   Sam 20 Jan - 13:35

j'applaudis ce discours technique et réel

moi je ne peux que continer

bye

Francis
Revenir en haut Aller en bas
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: Re: L'existence et le sens (2)   Sam 20 Jan - 16:21

bonsoir Francis. tu vois cet exposé avait sussité quelques remous, mais en définitive j'ai été satisfaite de ces interventions au demeurant fort ouvertes. merci d'avoir lu quelques lignes et d'avoir pris le temps de visiter ce forum de philosophie. je t'embrasse. emilie

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'existence et le sens (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'existence et le sens (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sixième sens...ou pas ?
» Série "Le Sixième Sens"
» [REQUETE] changer le sens de Rotation (passer de +90° à 270°)
» [SOFT] PL TOGGLE : rotation manuelle dans tous les sens [Gratuit]
» Shéma Inter 3 Positions pour inversion sens moteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Philosophie, psychologie & rêves :: Philo-
Sauter vers: