Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi écrivez-vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bobine
Nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi écrivez-vous ?   Lun 29 Mai - 14:12

J'écris pour vivre, pour dire, pour m'occuper et m'évader

J'écris parce que c'est comme ça, je ne peux faire autrement...

Et puis quelquefois, je n'écris pas, je m'emplis de mots, me gonfle d'émotions jusqu'à exploser en mille morceaux de pensées
Revenir en haut Aller en bas
http://desmots-despages.forumculture.net
Bobine
Nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: J’ÉCRIS   Lun 29 Mai - 14:13

Bernard a écrit:
je viens de voir ce sujet

alors voilà

J’ÉCRIS

J’écris
Mes souvenirs d’asphalte
Rangés
Serrés
Mes rubans de colères
Mes rêves en éventail
J’écris

J’écris
Mes amours sans partage
Mes soleils radieux
Et ces chimères qui s’évadent
Oxydés par le temps
J’écris

J’écris
Mes rafales incertaines
Au cœur du brasier
Au feu de mes envies
De mes partages
De mes ratures

J’écris
Sans penser à demain
Quand l’espoir se teinte de gris
Avec la peur
Et le vide
J’écris

J’écris
Ces pensées dérisoires
Qui malmènent ta vie
Qui s’accrochent à ton regard
À tes fadaises
À tes vérités sans fard
S’échouant sur mon rivage
J’écris

J’écris
Pour ta bouche qui m’inspire
Pour ton sexe que j’envahis
Pour ton cœur qui me frôle
Et ton corps tagué de mes désirs
J’écris

J’écris
Entre les lignes
À perte de vie
Dans le silence de mes mots
La passion en bannière
La folie déguisant mon décor
J’écris

J’écris
Tous ces instants fragiles
Ces poussières éphémères
Mes restes d’ivresse
Et ces jours de fièvre
De douleurs enivrantes
J’écris

J’écris
Pour passer le flambeau
La lave qui jaillit
En multiples clins d’œil
Mes utopies
Mes thérapies
J’écris

J’écris
Sans me lasser
Sans faiblir
À l’orée de mes peurs
De mes croyances
De ma conscience
J’écris

J’écris
Pour prouver que j’existe
Pour laisser mes rêveries
Mes oublis
Mes passions
Dont les fruits rafraîchissent
J’écris

J’écris
Pour vaincre la peur
Pour sauver tes violences
Avec ardeur
Avec émotion
J’écris

J’écris
Pour me mettre nu
Devant vos silences


Bernard PICHARDIE

Tiens, Bernard, c'est drôle, je lisais ce texte et je me suis dit que je le connaissais, et puis j'ai vu que c'était toi

Bises
Francine
Revenir en haut Aller en bas
http://desmots-despages.forumculture.net
Bernard
100 messages
avatar

Nombre de messages : 304
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: bien content   Lun 29 Mai - 14:17

coucou Francine

ça me fait plaisir de te retrouver sur ce forum

biZZZZes
Bernard
Revenir en haut Aller en bas
http://chantsongs.eklablog.com
Bobine
Nouveau


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi écrivez-vous ?   Lun 29 Mai - 14:28

Le monde virtuel est tout petit finalement koa
Revenir en haut Aller en bas
http://desmots-despages.forumculture.net
Ange-Baroudeur
100 messages
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Chambord , FRANCE
Date d'inscription : 15/01/2005

MessageSujet: Ecrire, vous avez dit "écrire" ?   Dim 3 Fév - 13:35

Erreur de ma part ! je voulais poster ce qui suit dans le sujet de Romane en post-it ! (Pourquoi écrivez-vous)
Que je suis distrait !
Si c'est techniquement possible, Gi, répare ma bêtise s'il te plait ... Embarassed
Je vous propose cette réponse, elle n'est pas de moi, mais d'un écrivain, Christine Jeanney
J’écris parce que je n’aime pas faire le ménage, et qu’écrire est moins salissant que peindre ou modeler de l’argile. En plus, tout est bien disposé dans la boîte magique de l’ordinateur, même pas besoin de gomme, pas de ratures, pas de papier chiffonné, je peux manier et remanier à l’infini si ça me chante. Mais je m’arrête toujours avant l’infini. C’est peut-être ça qui est dommage.­
J'écris parce que je suis malade. Le symptôme de base, c'est créer, fabriquer un truc à partir de rien, de presque rien, de particules de matière négligeables et communes.

Avec un crayon, un simple crayon, un crayon qui n'alignerait même pas trois idées si on le laissait à l'état sauvage, certains dessinent une forme, une femme, un fruit, une cathédrale, pour poser dans l'œil de celui qui regarde des émotions inattendues. J'aime.
Avec la peinture la plus commune, une couleur bêtement immobilisée dans un tube sans aucune marque de mécontentement, certains peuvent donner la vraie joie, l'impression d'une immense sagesse ou de cent ans de solitude, l'incompréhension et toutes ces sensations si variées, si complexes à décrire que bien des critiques d'Art se perdent en abstractions savantes, en métaphores hermétiques et en blabla blablabla. J'aime la peinture.
Avec des mots, des mots connus, même pas des mots extraordinaires comme canopée ou tubercule, non, des mots utilisables partout et en toutes circonstances, des "avec", des "parmi", des "encore", avec les mots, il y a toute la place. Comme avec le crayon et les pigments. Alors je tente. C'est ma maladie.
Je suis née en 1962, une excellente année. Encouragée par ce début très prometteur, j'écris aussitôt des poèmes sur les lapins et sur les ours. En grandissant, j'exploite ma connaissance approfondie et exclusive de Suzanne t'emmène écouter les sirènes et modifie les paroles sur trois accords de guitare, avec le thème de l'amour et des images parlantes comme les bougies allumées. Plus tard, j'écris une pièce de théâtre dans laquelle le héros se nomme Georges (mais où va-t-elle chercher tout ça ?). Il claque les portes derrière lui. C'est d'un réalisme effrayant. J'ai quatorze ans.
Encore plus tard, l'âge de gagner ma croûte montre soudain son terrifiant visage. Je riposte vivement en devenant enseignante. Pendant vingt et deux ans, je voyageâ…voyagi… ? J'allai, d'école en école, bien disposée à amuser ce public fidèle car contraint, composé d'individus ne dépassant jamais six ans, c'est-à-dire environ 115 centimètres. Je restais bien lovée à l'intérieur des frontières de ma région nordiste, m'appliquant à convertir le chtimi en français pour clarifier les échanges verbaux potentiels.
L'Ange Gabriel m'ayant visité, je mis au monde deux enfants. Je conçu en même temps un vif dépit à m'occuper des enfants des autres en lieu et place des miens. Cet égoïsme ne s'arrêta pas là : je migrai en Franche-Comté avec ma moitié native de Besançon, un troisième enfant me naquit et j'abandonnai définitivement l'idée de retourner à l'école.
Et là, les mots remontèrent à la surface ; les mots simples comme "avec", "parmi" et "encore" entreprirent de me détourner des lessives et de la cuisson des nouilles.
Voilà toute l'histoire.

Christine Jeanney a publié chez arHsens Charlémoi.

Perso, j'écris parce que je ne peux faire autrement, mais c'est par crise, à la prochaine je vous dirai Wink

^Å^
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13147
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi écrivez-vous ?   Dim 3 Fév - 19:34

voilà Ange Baroudeur, j'ai déménagé ton texte.
co
Gi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
NOLWENN13
Messsager
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 52
Localisation : PROVENCE-FRANCE
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: ECRIRE UN BESOIN VITAL   Mer 9 Déc - 14:35

Bonsoir Gi,

je suis toute nouvelle sur ton forum. Mais je vais répondre à ta question. Pourquoi j'écris? Pour moi écrire est vital comme respirer. J'ai toujours écris. Cela a commencé à l'âge de 15 ans. J'ai commencé à écrire mon journal de bord et cela continu encore aujourd'hui à 44 ans. C'est dire le nombre de volumes que j'ai noircis.
A L'adolescence j'ai commencé à écrire des poèmes. Maintenant j'en écris ponctuellement. Pour les grandes occasions, les fêtes de famille, les mariages....
A l'âge de 19 ans j'ai écris mon premier roman "les claires eaux". L'an dernier j'ai commencé à le réécrire afin de le modifier un peu.
Depuis mes 19 ans j'en ai écris 6. Et je souhaiterais les reprendre et les modifier un peu. Jamais je n'ai pu me faire éditer car cela coûte trop cher.
Voilà je suis bavarde en plus du fait que j'aime écrire.
Nolwenn
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13147
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi écrivez-vous ?   Mer 9 Déc - 17:03

Bonsoir

Je suis bien contente de te lire
alors que je le fais depuis longtemps chez Isis...
J'ai découvert ici ta belle manie : écrire.

Quand tu auras réécris tes romans au moins 5 fois retourne-les aux
maisons d'Éditions... On ne sait jamais.

J'aimerais lire tes poèmes.
Si tu es intéressée,
tu n'auras qu'à lire les règles qui
se trouvent dans le haut des forums.

Je t'embrasse et te souhaite la bienvenue,

Ginette
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
chanteur des rues
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 25/01/2014

MessageSujet: pourquoi écrivez-vous?   Jeu 30 Jan - 6:44

Pourquoi écrivez-vous?

À la question posée sans faillir je réponds: Par amour, par passion!
J'écris depuis longtemps, depuis que j'ai sept ans.
je ne peux pas vraiment l'expliquer. c'est comme un besoin toujours renouvelé
comme une envie de boire, jusqu'à satiété. c'est comme la nuit, qui a besoin du jour, c'est comme deux amants qui ont besoin d'amour!

Pourquoi écrivez-vous?

À la question posée sans faillir je réponds: Pour partager l'amour qui brûle au fond de moi, pour pouvoir me convaincre que l'homme ici-bas, ne peut pas vivre dans le noir et le froid!
Je suis un artisan des mots qui tiennent chaud, ceux qui rendent heureux lorsqu'ils pénètrent l'âme

ceux qui font naître dans le coeur, de magnifiques flammes!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi écrivez-vous ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi écrivez-vous ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pourquoi allez vous sur les forums ???
» Pourquoi lisez-vous de la bande dessinée ?
» Pourquoi souriez-vous...
» Pourquoi faites vous de la photo ?
» Pourquoi lisez-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Poésie & Littérature :: Textes en prose, contes, nouvelles, essais, etc..-
Sauter vers: