Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 logique et mathématiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: logique et mathématiques   Mar 19 Avr - 4:22

La logique et les mathématiquesont en commun md'être deux sciences formelles, c'est à dire ne se confrontant pas à une réalité extérieure au moyen de l'expérience.Il n'y a d'expérience ni en logique, ni en mathématiques : dans ces deux sciences, la raison tire tout de son propre fonds et n'a affaire qu'à ses propres constructions. pourquoi la logique? Dès son origine, la philosophie est confrontée à des apparences de raisonnements qui n'ont en fait rien de concluant : c'est le discours des sophistes, qui cherche à persuader, à entraîner l'adhésion de l'auditeur sans se préoccuper de savoir si ce qu'il dit est vrai. Aristote invente la logique pour permettre de distinguer un raisonnement véritable de ce qui n'est qu'une apparence de raisonnement, un sophisme.Il formule le premier la théorie du syllogisme, raisonnement en trois temps permettant de faire apparaître clairement si la si démonstration est concluante ou non (exemple de syllogisme concluant ou valide : "Socrate est un homme ; tous les hommes sont mortels ; donc Socrate est mortel". Exemple de syllogisme non concluant ou de sophisme : "Socrate est mortel , tous les chats sont mortels ; donc Socrate est un chat")

LOL

La fonction de la logique est de permettre de distinguer un discours vrai, authentiquement contraignant pour la raison, d'une simple apparence de raisonnement, à laquelle on peut se laisser prendre du fait de la rhétorique ( art de bien parler) déployée par l'orateur ou de sa capacité de persuasion. Elle permet de dissiper une illusion de raisonnnement pour dégager( ou formaliser : définir les conditions formelles rigoureuses) le raisonnement véritablement contraignant.

L'émergence de la logique correspond donc à l'avènement de l'éxigence d'un discours rigoureusement cohérent avec lui-même, sans faille. D'où l'idéal formulé par Leibniz au XVIIè d'une logique universelle, c'est-à-dire d'un langage permettant de couvrir l'ensemble du champ philosophique et qui ferait apparaître les failles du raisonnement au lieu de les masquer comme le fait la rhétorique. Si un tel langage était possible, les erreurs du raisonnement y sauteraient aux yeux comme les fautes d'orthographe ou de syntaxe.

Toutefois, dire que la logique est un système d'inférences toujours vraies, c'est dire que les propositions de la logique restent vraies en dépit du réel, quelle que soit la réalité. La logique jous enseigne donc sur les conditions d'un discours vrai, mais elle ne nous enseigne rien, à elle seule, quant aux propriétés du réel.
Kant a montré, après et contre Leibniz, que la raison livrée à elle-même était impuissante à produire une véritable connaissance, et que par conséquent le recours
à l'expérience était nécessaire. La logique définit des conditions nécessaires mais non suffisantes d'un discours vrai
(un discours pourrait être logiquement cohérent et être néanmoins faux s'il apparaîssait être en contradiction avec l'expérience). La logique ne fournit qu'un critère négatif de la vérité ( elle permet de rejeter des raisonnements contradictoires donc non concluants, mais non de trancher entre plusieurs discours logiquement cohérents). Le recours de l'expérience reste nécessaire pour qu'on puisse parler de vérité.

"Toutes les propositions de la logique disent la même chose, à savoir : rien.
Wittgenstein, par cette citation, veut dire que la logique ne nous apprend rien sur le réel, et que le principe de l'inférence fait que toutes les propositions de la logique sont toujours vraies en même temps, solidairement, donc que la logique ne formule que des tautologies. (proposition vraie quelle que soit la valeur de vérité de ses composants).

Prochain texte sera sur les mathématiques. Bonne journée à tous. sud--fgb

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13143
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: logique et mathématiques   Mer 1 Juin - 0:58

Émilie

Si je ne suis pas très bonne en mathématique est-ce que je peux dire que j'ai de la difficulté avec la logique ?

Bisous,

gi

_________________
...

[img][/img]
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Quire
Ange
avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : Dans les nuages, avec Ophios
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: logique et mathématiques   Mer 1 Juin - 8:56

Citation :
D'où l'idéal formulé par Leibniz au XVIIè d'une logique universelle, c'est-à-dire d'un langage permettant de couvrir l'ensemble du champ philosophique et qui ferait apparaître les failles du raisonnement au lieu de les masquer comme le fait la rhétorique.
En tant que poète, ca me fait froid dans le dos... Posséder un langage sans faille, ca serait comme une oeuvre d'art sans imperfection : elle n'aurait pas d' âme. Il y a encore des réminiscences de l'opposition Poète/Philosophe dans cet idéal même s'il part du bon sentiment d'éviter de se "faire avoir" par la rhétorique. Les failles dans le raisonnement c'est aussi ce qui nous permet de rêver.

Merci Em. J'attends la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: Re: logique et mathématiques   Jeu 2 Juin - 14:35

merci Gi et Quire. Je vous réponds en détail samedi car aujourd'hui boulot!! et le tête ne suit pas. Je ris. Je reviens vite. Je vous fais d'énormes bisous. Emilie ou Em.

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13143
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: logique et mathématiques   Ven 3 Juin - 4:06

Pas de problèmes...
bisous
Gi

_________________
...

[img][/img]
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: Re: logique et mathématiques   Mar 7 Juin - 5:37

Quire je suis là. Il s'agissait d'un langage universel couvrant l'ensemble de la philosophie.
Seulement elle. Car il est bien évident que philosopher est sans cesse demander le pourquoi du pourquoi, je dirais pour faire simple, toujours remettre en question la vie et ce qui fait partie de la vie. (social, travail, bonheur, joie, etc...etc...), personne ne saura jamais d'accord pour affirmer que ceci doit etre fait comme ceci. La philosophie est entre philosophes trop contradictoire pour qu'elle soit couverte par le langage universel et simplement enveloppée dans la logique. Il ne peut y avoir de logique, on sait bien que la logique est souvent un point, ne permettant aucune argumentation. C'est à cela, que le monde philosophique ne pouvait pas permettre. En effet quelle monotonie serait la vie elle-même, si je ne pouvais plus disserter d'un sujet, plus m'exprimer avec mes propres mots,étant très philosophique il m'est impossible de ne pas poser la question"pourquoi".
Et cette question, je me suis rendue compte, que lorsqu'elle est posée plusieurs fois de suite, bloque littéralement celui avec qui je parle, et à ce moment la logique n'existe plus.
Car la logique existe t'elle vraiment?
Exemple : Je monte la montée!!!!!!!!!!!!!! lol
mais je monte aussi dans une descente sur le siège de ma moto.

donc je monte dans une descente aussi. je ris et c'est bon!!!
on dit que 1+1 font deux.
Mais 1+1 font aussi 1
car une serviette + un mouchoir = 1 lessive.

je suis sure que ces quelques mots tous bêtes vont inciter à la réfléxion!!!!

merci de m'avoir lue. Je vous aime. Em ou Emilie.

Prochain chapitre : La connaissance du vivant.

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: a Gi. Merci pour ces belles roses roses.   Mar 7 Juin - 5:46

Merci ma Gi, tu sais la logique ne permet pas le dialogue, alors ne soies pas triste si tu n'y comprends rien. Elle ne sert qu'à faire valoir à ton interlocuteur qu'il a raison. La véritable joie c'est de pouvoir poser des questions et encore des questions pour que le monde de demain change, que les humains deviennent des humains. Imagine l'enfant qui n'a rien a manger : on se dit : c'est comme ça on n'y peut rien, c'est logique car ses parents ne travaillent pas et on regarde cette souffrance humaine. Alors que nous nous devons poser la question : pourquoi ils ne travaillent pas ? Pourquoi n'ont t'ils pas cette possibilité de travailler? Pourquoi et encore pourquoi? Ce pourquoi résonnera bien aux oreilles de leur gouvernement pour qu'enfin cette famille soit heureuse. Alors n'hésite jamais à dire pourquoi, mille fois valent mieux qu'une. Le monde changera peut-être; Je t'aime Emilie. coeur

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13143
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: logique et mathématiques   Mar 7 Juin - 17:11

MA CHÈRE EM...

POURQUOI ?

Merci de cette explication... tu sais certaines années (2) je comprenais presque tout... La professeure avait le don de l'explication. Elle décortiquait et je réussissais à ENTRER DANS SON MONDE. J'ai un cerveau différent et plus lent sans doute. Par exemple quand je travaillais pour le fleuriste il fallait toujours qu'il m'enseigne autrement les choses. Il ne croyait pas que j'étais nulle à cause de ça... Mais non.

Je t'aime aussi...

Ginette

_________________
...

[img][/img]
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
ou ici :
http://ginette-villeneuve.qc.ca/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: logique et mathématiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
logique et mathématiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Darwin, Emma] Les mathématiques de l'amour
» Numbers-Mathématiques policières-Don et les autres
» 1+1=1 les Mathématiques de Van Damme enfin expliquées
» Olympiades internationales des Mathématiques
» Marie Mathématique, Forest/Gainsbourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Philosophie, psychologie & rêves :: Philo-
Sauter vers: