Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LES PASSIONS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: LES PASSIONS   Lun 14 Mar - 10:57

Il existe une grande diversité de l'expérience humaine des passions, d'où la difficulté de tenir un discours général sur la passion. L'amour peut être une passion, mais aussi le sport, la musique, le jeu (Zweig), l'alcool, la jalousie, etc. Sans doute n'y a -t-il pas de limite à ce qui peut faire l'objet d'une passion, donc pas de liste exhaustive des passions.
Cette extrème diversité oblige à s'interroger sur ce qui peut faire l'unité de cette notion à travers des expériences aussi diverses, voire contradictoires. La passion peut être source de frustration extrême comme l'accomplissement de soi et de la vie de quelqu'un en subordonnant tout à un but unique. Comment parler des passions en général? Peut-être le trait commun le plus frappant est-il le fait que dans tous ces cas il existe une logique de la passion qui tend à balayer tout le reste sur son passage. La passion est ce qui nous emporte , ce qu'en soi on ne maîtrise pas, ce qu'on n'a pas choisi. Plus la passion est forte, plus elle tend à s'imposer seule à nous, à notre "âme". Elle tend à concentrer toute notre attention, tout notre interêt sur une personne ou une chose unique: tout le reste devient indifférent. La logique de la passion est une logique de l'exclusion : au plus fort de la passion, elle tend à régner seule en nous à l'exclusion de toute considération, elle rejette tout ce qu'elle ne peut pas se subordonner et dont elle ne peut pas se nourrir. Qu'est-ce qui joue, pour l'homme, dans cette expérience décisive qu'est une grande passion? La passion, affirmation de soi, ou aliènation?

"De même que la médecine guérit les maladies du corps, de même la sagesse libère l'âme des passions". (Démocrite). Les stoïciens, à leur tour, puis Kant, vont assimiler la passion à une maladie de l'âme. L'homme passionné se centre sur la passion, voudrait que tout se plie à la satisfaction de ses désirs, refuse la réalité telle qu'elle est. L'homme passionné est comme une "tumeur du monde" (Marc Aurèle). La passion, c'est l'illusion que ce qui pourrait me combler se trouve hors de moi, dans le monde.
La passion est une crispation de l'âme, elle est ce par quoi l'âme dit non au monde, se crispe sur le passé, refuse l'écoulement du temps (Alquié). Par la passion, l'homme entre en dissidence par rapport au réel : il voudrait que ce qui est ne soit pas et que ce qui n'est pas soit.

La sagesse est la reconciliation avec le monde et avec soi. Le vrai bonheur suppose une disponibilité à l'instant présent et à ce qu'il peut m'offrir : tout le contraire d'une attitude passionnelle, ou alors une passion qui ne serait éprise que du réel et du présent. La passion nous fait toujours désirer ou idéaliser l'ailleurs, le passé ou le futur.
La sagesse ne consiste pas à ignorer les passions, à leur être étranger, mais au contraire à savoir et aimer les combattre (Rousseau). L'homme froid et raisonnable se passionne rarement, mais lorsqu'une passion survient en lui, "il est aussitôt vaincu qu'attaqué", la passion sera d'autant plus dévastatrice qu'elle se trouvera sans contre-poids. La raison n'est pas un rempart contre les passions,, "il n'y a que les âmes de feu qui sachent combattre et vaincre" (Rousseau).
Toutefois, vouloir maîtriser ses passions, n'est-ce pas les détruire si l'excès est l'essence même de la passion ? Mener une vie sans passions, n'est-ce pas mener une vie vide et désolée? "Un homme sans passions, serait comme un roi sans sujets." (Vauvenargue)

Dans la passion, l'homme n'a pas affaire à une force extérieure ou étrangère à lui-même. Il ne peut se sentir alièné ou impuissant face à sa passion que dans la mesure où il ne reconnaît pas la force de son propre désir. (Sartre). la passion n'est pas une substance à part mais une manisfestation du moi désirant. La passion n'existe pas, mais il existe des hommes se passionnant pour quelque chose.

Condamnation du "castratisme moral" : la morale qui nous incite à étoufffer nos passions ,nous porterait donc à nous combattre nous-mêmes, alors que le vrai courage consisterait au contraire à oser "devenir ce que l'on est" (Nietzsche), c'est à dire à laisser nos passions se déployer librement. Un grand homme est grand par l'ampleur qu'il est capable de donner de ses passions, parce qu'il est de taille à les dominer. "Chercher à dominer les passions, non à les affaiblir ni à les extirper!! Plus la force dominatrice de la volonté est grande, plus on peut se permettre de donner libre cours à ses passions. le "grand homme" est grand par l'ampleur du jeu qu'il accorde à ses passions." 'Nietzsche)

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13145
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: LES PASSIONS   Lun 14 Mar - 18:29

très intéressant...
Je suis une femme de passion, je vais où elles me mènent.
Cela ne me rends pas toujours heureuse mais la majorité du temps oui.
Gi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Emilie
100 messages
avatar

Nombre de messages : 455
Localisation : France
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: pour conclure sur la passion en réponse à Gi   Mar 15 Mar - 9:10

L'expérience de la passion consiste à faire passer quelqu'un ou quelque chose avant tout autre chose, avant toute autre considération. La passion consiste t-elle dans un décentrement de soi, permet-elle une ouverture véritable à autrui et au monde? ou bien au contraire consiste t-elle en une crispation sur l'autre, un désir de possession? Selon que l'on privivligiera l'un ou l'autre aspect de la passion, le courage résidera pour l'homme, dans le fait de lui résister, ou au contraire de la magnifier.

_________________
n'entendre que les silences,
n'écouter que les mots,
ne donner que le beau,
ta vie aura un sens
Revenir en haut Aller en bas
Gi
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 13145
Localisation : Lévis secteur Charny, Québec, Canada
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: LES PASSIONS   Mer 16 Mar - 3:18

Code:
L'expérience de la passion consiste à faire passer quelqu'un ou quelque chose avant tout autre chose, avant toute autre considération.

oui finalement c'est un peu ça ...
mais c'est tellement plus que ça.
La passion fait que tu n'es jamais une personne tiède
que tu as des buts à atteindre, des rêves à réaliser,
que tu t'ennuies rarement, voir jamais.
Il faut que ce soit fait dans le respect des autres,
évidemment...

Bises
Gi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES PASSIONS   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES PASSIONS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vos passions, votre métier, vos études...
» Elisa Passions ...
» Crimes et Passions
» Quelles sont vos passions...
» Les passions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Philosophie, psychologie & rêves :: Philo-
Sauter vers: