Mots d'art & Scénarios

Poésie, littérature, pensées,
scripts d'art,
oeuvres de Ginette Villeneuve
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La lune est morte et on dirait que tout le ciel va naître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
100 messages
avatar

Nombre de messages : 294
Localisation : Pyrénées Atlantiques - France
Date d'inscription : 19/12/2004

MessageSujet: La lune est morte et on dirait que tout le ciel va naître   Mer 9 Mar - 21:29

Il avait dit : « Viens, la lune est morte et on dirait que tout le ciel va naître »
Elle avait baissé les yeux depuis l’horizon gris-bleu jusqu’à la terre là-bas, et de la terre lointaine jusqu’à celle d’ici, obstinément sienne, fermée à double tours sur les pieds, comme un couvre-fond pesant le poids de tous les marbres de tous les cimetières.
Elle avait fixé son regard aux rives ocres d’en-dessous elle. Sa mémoire déroulait l’anarchie des senteurs humides, lourdes, profondes, des émanations d’orages à faire ployer les coquelicots, des poudres lisses à s’y frotter les lèvres, à s’y meurtrir le cœur, des saveurs d’opacité douce-amère d’amandes et d’écorces.
Elle aurait pu réciter dans un souffle la géographie veineuse de cette terre-là, ses blessures pourpres aux sillons de larmes de boue. Elle avait dans ses yeux le murmure plaintif de ses épuisements, ses cris de vie à ouvre-ventre, à pousses tendre vert, ses brûlures et ses glaces arrogantes.
Elle avait fixé don regard sur l’assaut barbare de la folie des hommes contre sa terre sacrée, ce point de sang trop rouge pour qu’elle ne le voie pas.
Un sourd battement martela ses chevilles, remonta le long de ses jambes, de ses cuisses, jusque dans ses secrètes moiteurs de femme.
Alors elle leva vers lui ses yeux d’ébène.

Romane – Mars 2005
Revenir en haut Aller en bas
Pascal9
100 messages
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 57
Localisation : Flandre
Date d'inscription : 20/12/2004

MessageSujet: Re: La lune est morte et on dirait que tout le ciel va naître   Ven 11 Mar - 16:19

Elle avait fixé don regard sur l’assaut barbare de la folie des hommes contre sa terre sacrée, ce point de sang trop rouge pour qu’elle ne le voie pas.
Un sourd battement martela ses chevilles, remonta le long de ses jambes, de ses cuisses, jusque dans ses secrètes moiteurs de femme.
Alors elle leva vers lui ses yeux d’ébène.


Tant de douleur et tant de sensualité, tant de féminité aussi...
Un moment d'exception... Une faille dans le quotidien... Une entaille de douceur dans nos quotidiens balisés.

Romane... chat-fleur
Revenir en haut Aller en bas
Romane
100 messages
avatar

Nombre de messages : 294
Localisation : Pyrénées Atlantiques - France
Date d'inscription : 19/12/2004

MessageSujet: Re: La lune est morte et on dirait que tout le ciel va naître   Ven 11 Mar - 16:41

Pascal9 a écrit:
Tant de douleur et tant de sensualité, tant de féminité aussi...

Quelque chose que je ne m'explique pas encore. Arrêt sur image sur les mots de ce texte... Je tente de comprendre tout ce qu'il contient.

Terre
Femme

Barbarie
Impuissance

Quelque chose qui remonte à la Création.
A l'essence de l'humain.
Aux conséquences.

Je n'ai pas d'autre mot pour le dire...
Depuis deux jours, je tourne et retourne ce texte entre mes mains...
Parce qu'il va au-delà.

Merci, Pasal.
smiley
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lune est morte et on dirait que tout le ciel va naître   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lune est morte et on dirait que tout le ciel va naître
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La feuille morte et la lune
» Nature morte
» [1500 pts] L'armée de la Lune noire
» Lune de miel au castle club ?
» Tobi et son plan Oeil de la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots d'art & Scénarios :: Poésie & Littérature :: Textes en prose, contes, nouvelles, essais, etc..-
Sauter vers: